11 Janvier 2019

Sénégal: Financement des Pme - Alioune Sarr appelle à un pacte national

Le ministre du Commerce, du Secteur informel et des Pme, Alioune Sarr, a présidé hier, jeudi 10 janvier, la 2ème édition du Forum de la Pme sénégalaise portant sur le thème: «Accompagner les futurs champions». Il a profité de cette occasion pour inviter à un pacte national pour un financement massif des Pme, impliquant les acteurs majeurs du dispositif.

Les Petites et moyennes entreprises (Pme) représentent 99,8% des entreprises sénégalaises, avec 407882 unités économiques localisées. Pourtant, elles sont souvent confrontées à un problème de financement.

Pour rectifier le tir, le ministre du Commerce, du Secteur informel et des Pme, Alioune Sarr, a appelé à un pacte national pour un financement massif des Pme et Pmi. Il présidait hier, jeudi 10 janvier, la 2ème édition du Forum de la Pme sénégalaise dont le thème est: «Accompagner les futurs champions».

«Les Pme doivent avoir conscience que pour devenir des champions, elles devront procéder en interne aux ajustements nécessaires pour gagner en compétitivité et en efficacité.

Pour cela, j'en appelle à un pacte national pour un financement massif des Pme, impliquant les acteurs majeurs du dispositif», lance-t-il, soulignant que ce financement sera sécurisé par l'Adpme (Agence de développement des Pme, ndlr), appuyé par les experts comptables.

Selon le ministre, plusieurs opportunités s'offrent aujourd'hui aux Pme, notamment dans les secteurs de la distribution moderne, de l'industrie minière, gazière et pétrolière. Ainsi pense-t-il que le secteur privé devra consolider les acquis, tout en s'impliquant à 100% dans l'écosystème autour du gaz et du pétrole.

«Il ne faut pas percevoir le pétrole comme étant la seule ressource que l'on peut en tirer par la commercialisation du produit, mais c'est également toute l'industrie qui gravite autour que nous devrons développer au Sénégal.

Ce sont des Pme-Pmi qui vont développer des industries de fabrication et d'expertise. Ce qui est une mine immense que notre secteur privé devra exploiter», soutient le ministre.

Dans la foulée, il informe que le gouvernement du Sénégal a adopté, en Conseil des ministres avant-hier mercredi, le projet de loi portant sur le contenu local qui permet, dans le cadre de l'exploitation du pétrole et du gaz, que le secteur privé national soit partie intégrante.

Sénégal

Sénégal/Algérie - Une bataille des Rennais en perspective

La rencontre Sénégal-Algérie prévue ce jeudi sera aussi un duel entre quatre internationaux… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.