11 Janvier 2019

Cote d'Ivoire: Année 2018 - Le Port d'Abidjan enregistre un trafic global de 24,1 millions de tonnes de marchandises

Des résultats de plus en plus prometteurs. Ce sont ceux livrés ce jeudi 10 janvier 2019 à Abidjan, par le Directeur général du Port autonome d'Abidjan (Paa), Hien Yacouba Sié, lors de la traditionnelle cérémonie de présentation de vœux de cette infrastructure portuaire.

En effet, lors de sa prise de parole, Hien Sié, faisant le bilan Port d'Abidjan, a révélé que le trafic global prévisionnel à fin 2018 s'est chiffré à 24.155.849 tonnes, soit une hausse de 6%, comparé au trafic de 2017.

Une croissance qui selon Hien Sié, s'explique par le dynamisme de l'économie nationale avec un trafic national global en hausse de 13 % dont 13,7 % pour les imports et 12,5 % pour les exports.

Au titre de la réhabilitation et de la modernisation des infrastructures, il s'est félicité de l'avancement des travaux, conformément au chronogramme établi.

A savoir le Canal de Vridi qui, construit en 1950 et dont la configuration constituait un facteur limitant pour l'accueil de grands navires, a été élargi et approfondi à partir de 2015 avec le lancement de travaux.

Et est aujourdhui capable d'accueillir les navires de nouvelles générations fréquentant les côtes africaines. A cela s'ajoute l'achèvement à 100% des travaux d'infrastructures du Terminal Roulier. Et il ne reste plus que l'aménagement et les équipements censés finir au mois de juillet 2019.

Ainsi pour cette année, Hien Sié a annoncé les travaux du terminal céréalier qui débuteront en avril 2019 pour une durée de 1 an 6 mois. La recherche de financement étant en cours pour la construction du Terminal minéralier. Quant aux travaux du 2e Terminal à conteneurs, ils sont en cours et ce terminal sera achevé en juin 2020.

Le port d' Abidjan pourra ainsi traiter 2.500.000 TEU au lieu de 1 000 000 actuellement. « Parallèlement à ces grands chantiers d'un coût total de 1015 milliards de FCFA, des travaux de voiries ont été réalisés, notamment les voies Carrefour Comafrique- Gendarmerie Paa qui sera bientôt ouvert à la circulation et un vaste programme de réhabilitation des voiries de la zone industrielle est en cours », a relevé le Dg du Paa .

Il n'a pas manqué de rappeler la rénégociation en 2018 du contrat de concession du terminal minéralier et celui du premier terminal à conteneurs pour un meilleur équilibre des intérêts des parties.

Et après négociation, il a été procédé à la concession de l'exploitation du terminal fruitier du Paa. « Nous sommes donc en passe de tenir notre pari, celui de faire du Port d'Abidjan, une plateforme logistique leader en Afrique de l'ouest », s'est-il réjoui.

Au plan de la logistique et commercial Au plan de la logistique, il a été acquis des équipements et matériels pouvant supporter l'évolution des trafics induits par les importants projets d'infrastructures engagés, et amorcer une transition vers l'énergie écologique.

Au nombre de ces équipements, se trouvent l'acquisition de cinq pilotines de mer et d'une vedette hydrographique pour un montant de 6 855 472 203 F CFA; l' installation d'un nouveau système de gestion de trafic maritime; l'installation de 21 bouées et de 12 coffres de nouvelles générations; la rénovation complète des réseaux de distribution et d'éclairage des magasins, terrepleins et voiries de la zone portuaire pour un montant de 1 milliard cent millions.

Au plan commercial, a fait savoir le Directeur général, des missions ont été menées auprès de leurs partenaires et clients maliens et burkinabé en mai 2018, et au niveau des armateurs et traders en novembre 2018.

Gestion financière et management par la qualité Selon lui, au chapitre de la gestion financière, les efforts d'assainissement se poursuivent, et pour la 2ème année consécutive, l'agence de notation financière Bloomfield Investment Corporation a attribué au Paa, les notes A+.

L'infrastructure portuaire pourra entre autre bénéficier de prêts à taux préférentiel. La structure étant une fois de plus crédible.

Quant au chiffre d'affaires prévisionnel 2018, il est en hausse de 2% avec 86,259 milliards de francs CFA, dont 52 % de part de redevances marchandises. Au plan du management par la qualité, il a souligné que le Paa s'est engagé dans une démarche Qualité, Santé et Environnement.

Et le Port autonome d'Abidjan a obtenu en juin 2018, la certification à la version 2015 des normes ISO 9001 et ISO 14001. Au titre de la sûreté et de la sécurité, Hien Sié s'est félicité de la priorité accordée au maintien de la conformité du port d'Abidjan aux normes du code ISPS.

En prime, la poursuite des investissements nécessaires pour maintenir un bon niveau de sûreté et de sécurité sur l'ensemble de la plateforme portuaire. Pour terminer, il a fait savoir qu'au plan social, l'objectif a été d'améliorer les conditions de travail des agents du Port Autonome d'Abidjan.

Cependant, en réponse aux doléances formulées par le personnel, il a indiqué adhérer à l'instauration d'une nouvelle grille salariale, pourvu qu'elle ne mette pas en péril la survie de l'entreprise.

Pour sa part, Benjamin Soro, Directeur de cabinet du Ministre des Transports, a salué les résultats du Paa et encouragé le personnel et la Direction générale à faire preuve d'abnégation au travail du fait de la concurrence entre les ports. « Il faut rendre notre port fort pour garantir sa partition dans l'économie ivoirienne », a-t-il insisté.

Cote d'Ivoire

2019/ 2020 - La BAD dévoile les prévisions de croissance sur le continent

Le rapport sur les Perspectives économiques en Afrique pour 2019 présentés hier par la Banque… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.