11 Janvier 2019

Madagascar: Lutte contre l'inflation - Un défi à relever pour le prochain gouvernement

La maîtrise des prix sera probablement un élément essentiel de la politique gouvernementale.

Le premier gouvernement qui sera bientôt nommé par le Président de la République Andry Rajoelina aura comme priorité la lutte contre l'inflation.

En 2014, après le retour à l'ordre constitutionnel, l'économie a lentement repris le chemin de la croissance. Une croissance annuelle positive a été en effet enregistrée pour aboutir en 2018 à un taux de croissance de 5,2%.

Dignité

2019 est un nouveau départ encore plus encourageant, puisque plus qu'un retour à l'ordre constitutionnel, l'élection d'un nouveau Président de la République issue d'une élection libre sera probablement le point de départ d'un combat pour une croissance économique rapide et inclusive. Durant sa campagne électorale, le nouveau Président de la République Andry Rajoelina a promis de tout faire pour que le peuple malgache retrouve enfin sa dignité et sa fierté. On ne peut évidemment que souhaiter pleine réussite au « Président de tous les Malagasy » pour qu'il puisse relever ce noble défi de parvenir à un développement inclusif et durable, grâce à l'Initiative pour l'Emergence de Madagascar (IEM) qui a été son cheval de bataille lors des campagnes électorales.

Tensions inflationnistes

Mais, comme nous l'avons déjà indiqué, la bataille risque d'être rude, puisque malgré les bonnes perspectives nées des réformes entreprises ces dernières années, la croissance économique demeure encore très fragile. On assiste pour le moment à une situation économique précaire exposée notamment, aux aléas climatiques, aux fluctuations de l'ariary, mais également aux tensions inflationnistes. Sur ce dernier point d'ailleurs, en avait encore assisté, en 2017 à une détérioration du pouvoir d'achat des ménages, avec un taux d'inflation escompté à 9% contre 7% en 2016. Heureusement qu'en 2018 le niveau général des prix a commencé à fléchir mensuellement et le niveau des prix du riz et des autres PPN est revenu dans une situation d'équilibre. En tout cas, d'après les statistiques du ministère de l'Economie, en

termes de glissement annuel, l'inflation réelle en fin de période 2018 serait de 7.1%, en baisse de 1.9 point de pourcentage comparativement à 2017.

IEM

La même tendance à la maîtrise progressive de l'inflation sera encore de mise pour 2019, une année qui sera notamment marquée par le démarrage de l'Initiative pour l'Emergence de Madagascar (IEM). Un programme qui sera notamment marqué par de nombreux projets d'investissements qui seront développés à partir d'un capital humain à fort potentiel. On précise d'ailleurs que dans sa conception, l'IEM est « une plateforme de concertation rassemblant des experts nationaux et internationaux, des personnalités engagées, des partenaires stratégiques et financiers, des fonds d'investissement, ainsi que de toutes les personnes de bonne volonté, en vue d'apporter des solutions concrètes à chaque problème ». Une initiative qui apportera « des idées- phares, des projets d'envergure, de véritables moteurs de croissance, pour le développement des secteurs clés de l'économie impactant sur le niveau de vie de la population, afin de transformer la vision en action ».

Défi colossal

Dans cette perspective, l'équipe gouvernementale qui sera bientôt mise en place aura du pain sur la planche. Elle sera notamment chargée de définir une stratégie pour satisfaire localement les besoins de la consommation du pays et valoriser le label « Made in Madagascar ». Parmi les mesures qui seront prises figurent l'appui à l'investissement privé local en soutenant les opérateurs nationaux de qui sont de véritables partenaires et acteurs du développement économique. L'IEM servira également à industrialiser le pays, encourager le transfert de technologie et faire en sorte que Madagascar devienne une terre d'accueil pour les investissements internationaux. Un défi colossal, en somme pour le nouveau Président de la République Andry Rajoelina qui sera bientôt officiellement investi de ses fonctions.

Madagascar

Christian Ntsay reconduit comme Premier ministre

24h après la démission du gouvernement, fin du suspense à Madagascar. Désigné la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.