10 Janvier 2019

Afrique du Sud: La Suisse et l'Afrique du Sud font le point sur leurs relations

communiqué de presse

Berne, Suisse — BERNE, Suisse, 10 January 2019 / PRN Africa / -- Le conseiller fédéral Ignazio Cassis s'est entretenu jeudi à Durban avec Zweli Lawrence Mkhize et Pravin Gordhan, respectivement ministre de la gouvernance coopérative et des affaires traditionnelles et ministre des entreprises publiques. Les relations bilatérales et la coopération économique avec la Suisse, les défis à relever pour l'Afrique du Sud y compris les élections 2019, le programme des réformes économiques, la décentralisation, les questions migratoires, la situation géopolitique mondiale et le multilatéralisme ont été au centre des discussions.

Le chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a fait part de la disponibilité de la Suisse à partager ses expériences, par exemple dans le domaine de l'apprentissage, qui intéresse beaucoup l'Afrique du Sud comme remède au fort chômage qui touche les jeunes.

Le conseiller fédéral a également plaidé pour des négociations rapides entre l'Afrique du Sud et l'Association européenne de libre-échange (AELE) dans le but de conclure un accord de libre échange qui accorderait aux pays de l'AELE les mêmes avantages qu'à ceux de l'Union européenne (UE).

Enfin, M. Cassis a demandé que l'on rediscute tout de suite après les élections de mai de la question de l'accord sur la protection des investissements dénoncé par l'Afrique du Sud en 2013. Un accord de ce type serait susceptible d'encourager les entreprises suisses à investir en Afrique du Sud, ce qui correspond également aux souhaits du nouveau gouvernement de Pretoria.

Les discussions ont aussi porté sur les questions migratoires, l'Afrique du Sud faisant face à une forte immigration des pays voisins mais aussi de pays africains plus lointains. La Suisse est active dans ce domaine puisqu'elle soutient, par exemple, des programmes de développement urbain qui permettent de mieux absorber ces flux migratoires. Pour les années 2017 à 2020, la Suisse investit 55 millions de francs en Afrique du Sud par le biais des programmes du SECO (DFE).

SOURCE Confédération suisse / Secrétariat d'Etat à l'économie

Afrique du Sud

Cyril Ramaphosa accusé d'avoir «trompé le parlement»

Lors de la publication des résultats de son enquête, la médiatrice de la République, juriste… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: PR Newswire

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.