11 Janvier 2019

Sénégal: Vers un Pacte national de financement des PME

Dakar — Le ministre du Commerce Alioune Sarr a annoncé, vendredi, à Dakar, qu'un Pacte national autour du financement de petites et moyennes entreprises (PME) sera bientôt élaboré, lequel est appelé à contribuer à relever le défi du financement pour disposer de structures "fortes" dans ce secteur.

Selon M. Sarr, également en charge du Secteur informel, de la Consommation, de la Promotion des produits locaux et des PME, "ce pacte doit être organisé pour que les PME puissent être accompagnées et devenir des champions dans cette Afrique qui sera bientôt un continent avec des échanges beaucoup plus renforcés et améliorés".

"Nous devons avoir des PME accompagnées", a indiqué le ministre du Commerce, qui présidait une table ronde sur "la gestion des risques et le financement massif des PME".

Cette rencontre, organisée par l'Agence de développement et d'encadrement des petites et moyennes entreprises (ADEPME) à l'occasion de la deuxième édition du Forum sur les PME sénégalaises, vise à "accompagner les futurs champions" du secteur.

"Le Sénégal va entrer dans une nouvelle ère de ressources pétrolières et gazières. C'est pourquoi nous devons avoir des PME fortes dans les secteurs classiques mais également dans ce nouveau écosystème", a souligné Alioune Sarr.

Dans cette perspective, les banques doivent proposer des services financiers adaptés à ce nouvel écosystème des industries pétrogazières, a-t-il laissé entendre.

"Par conséquent, a-t-il souligné, il faut une amélioration des services de l'Etat, des banques et autres institutions financières et tout le dispositif d'accompagnement pour avoir des champions dans un contexte de compétition africaine et sous régionale".

Il a par ailleurs souligné la nécessité de promouvoir des financements "adaptés et innovants". "Certaines banques appliquaient des modèles classiques de grands groupes aux PME. Le changement de modèle est aujourd'hui partagé et dans les prochains jours, nous y arrivons", de manière à ce que les PME "deviennent de plus en plus un secteur attractif", a poursuivi le ministre du Commerce.

Aussi a-t-il insisté sur l'accompagnement que la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) pourrait apporter aux PME, par le biais de la supervision au plan communautaire des activités monétaires et bancaires.

"Ce mouvement de la BECEAO a encouragé une banque à mobiliser 170 milliards pour la PME. Ce sont ces dispositifs similaires qui permettent d'avoir des financements dont on a besoin pour couvrir les PME", a dit Alioune Sarr, selon qui les banques doivent servir de relais du financement de la croissance économique du Sénégal.

La table ronde réunissant les systèmes financiers décentralisés, les banques et sociétés d'assurance a permis de discuter de la problématique du financement de la PME, une session à l'issue de laquelle de "fortes recommandations" seront faites émanant de l'ensemble des structures concernées, promet Alioune Sarr.

Sénégal

Eventuel retour de Khalifa Sall et cie au parti socialiste

Les «rebelles» du Parti socialiste (Ps), à savoir Khalifa Sall et sa bande avaient été… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.