Sénégal: Le ministre du Commerce appelle à un "financement massif et sécurisé" des PME

Dakar — Le ministre du Commerce, de la Consommation et de la Promotion des PME, a exhorté vendredi les structures financières spécialisées à relever le défi d'un "financement massif et sécurisé" des petites et moyennes entreprises (PME).

"Un financement massif et sécurisé des PME sénégalaises reste un défi des structures financières spécialisées qui donneront les modalités et conditions de cet engagement financier", a-t-il dit.

Il intervenait au cours d'une table-ronde organisée à Dakar, à l'occasion de la deuxième édition du Forum des PME sénégalaises, articulée autour du thème : "Accompagner les futurs champions".

"Ce financement doit s'appuyer sur toute notre intelligence collective pour booster les PME. Nous invitons le système bancaire à un financement massif et sécurisé des micro entreprises", a réitéré le ministre.

Il a à cet égard exhorté les institutions bancaires et d'assurances à définir les conditions et modalités pour y parvenir, réaffirmant que "le Sénégal a décidé d'accompagner ses futurs champions".

Il a souligné que la problématique est de définir, sans a priori, les modalités techniques, juridiques, économiques et financières indispensables pour "financer, promouvoir et développer des PME viables, créatrices de richesses et d'emploi, au bénéfice des générations futures".

"Nous vous invitons à une adhésion collective et communautaire pour un financement massif et sécurisé des PME pour faire face à des investissements parfois considérables devant concilier tous les intérêts des parties prenantes", a-t-il insisté.

Il a aussi émis l'idée d'une amélioration des synergies entre l'Etat, les acteurs d'appui au secteur privé et les assurances, pour permettre au secteur bancaire et financier d'agir avec efficacité.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.