Cote d'Ivoire: Les recommandations des états généraux de la jeunesse connues

Démarrés le mercredi 09 janvier dernier, autour du thème : « La jeunesse ivoirienne au centre du nouveau pacte social » les états généraux de la jeunesse en Côte d'Ivoire ont pris fin le vendredi 11 janvier 2019, au palais de la culture de Treichville, Abidjan.

De recommandations allant dans le sens de l'amélioration de leurs conditions socioprofessionnelles, ont été faites par les organisations de jeunesse, à l'issue des travaux. Parmi ces recommandations figurent la mise en place d'un conseil consultatif de la jeunesse présidée par le Premier Ministre et doté d'un secrétariat chargé du suivi et de l'évaluation des actions en faveur de la jeunesse, l'instauration d'un dialogue permanent constructif et inclusif entre le gouvernement et les organisations de jeunes et la création d'un comité de suivi des principales recommandations des états généraux de la jeunesse, représentatif des structures sectorielles y ayant participé.

Lors de la cérémonie de clôture, Siandou Fofana, Ministre du tourisme et des loisirs, représentant le Premier Ministre, Président du comité de supervision de ces états généraux, Amadou Gon Coulibaly, a rassuré la jeunesse ivoirienne qu'il rendra fidèlement compte de ces recommandations dès lundi, 14 janvier 2019, au Chef du gouvernement afin de les porter à la connaissance du Président de la République Alassane Ouattara. Il a ajouté : « Les ministres sectoriels et celui de la promotion de la jeunesse et de l'emploi des jeunes se feront l'avocat du nouveau pacte social des jeunes auprès du gouvernement pour que cette initiative puisse continuer pour un plus grand bonheur de notre jeunesse. Les jeunes ne sont pas une menace, mais une opportunité pour la Côte d'Ivoire ».

Le ministre de la promotion de la jeunesse et de l'emploi des jeunes, Mamadou Touré, initiateur de ces états généraux, s'est engagé à œuvrer pour l'application effective des propositions faites par la jeunesse et à promouvoir l'ensemble des initiatives en faveur de l'emploi des jeunes.

Les états généraux ont été l'occasion pour la jeunesse et les décideurs politiques de passer en revue à mi-parcours la politique nationale de la jeunesse 2016-2020, détecter les facteurs qui freinent l'emploi des jeunes et y apporter des solutions.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.