11 Janvier 2019

Congo-Brazzaville: Sénat - Quarante projets de lois votés en 2018

La chambre haute du parlement a fait, le 10 janvier à Brazzaville, lors d'un échange de vœux de Nouvel An, le bilan de l'année qui s'est achevée. Il ressort que les sénateurs ont adopté en tout quarante projets de lois. Un record qui a réjoui leur président, Pierre Ngolo, qui du reste, les a invités à mouiller davantage le maillot afin que cette année soit plus fructueuse.

Faisant le bilan de l'année, le secrétariat s'est réjoui avant tout du fait que le Sénat a réussi à tenir toutes ses quatre sessions dans les délais prévus dans la loi fondamentale. Ainsi, de janvier à décembre 2018, la chambre haute du parlement a adopté au total quarante projets de lois à caractère socioéconomique.

Parmi les textes adoptés, les plus importants sont, entre autres, le projet de loi de finances de l'Etat, exercice 2019, mais aussi celui portant règlement définitif du budget de l'Etat de l'année 2017.

S'agissant du contrôle de l'action gouvernementale, hormis les auditions en commission, le Sénat dit avoir réalisé, avec succès, trois séances de questions orales au gouvernement avec débat, une séance de questions d'actualité, une interpellation et une série de questions écrites.

Sur le plan diplomatique, le Sénat s'est dit aussi ravi d'avoir effectué plusieurs missions à l'extérieur, lesquelles l'ont permis de porter plus haut sa voix au-delà des frontières.

Satisfait du travail abattu par son institution, Pierre Ngolo a donné des orientations fermes à ses collaborateurs, souhaitant que l'année parlementaire qui commence soit plus fructueuse que celle qui s'est achevée.

« La moisson de notre travail, telle que présentée dans la synthèse que nous avons suivie, est encourageante et de nature à honorer notre chambre. Mais, la mise en évidence des évolutions positives enregistrées dans le fonctionnement de notre chambre ne doit pas nous conduire à une autosatisfaction. Bien au contraire, notre défi est de faire davantage et mieux en 2019, afin de tenir le Sénat à sa place de chambre haute », a indiqué le président de la chambre haute.

Pour maintenir le pari de la bonne marche de l'institution, Pierre Ngolo a invité ses administrés à plus de rigueur, d'abnégation, de discipline au travail et de patriotisme afin qu'avec l'effort de tous les Congolais, le pays arrive à son émergence et à son développement.

Congo-Brazzaville

Crise post-électorale en RDC - Afrika telema appelle à un dialogue politique sincère

Au cours d'un point de presse animé le 16 janvier à Brazzaville, l'association Afrika telema s'est dite… Plus »

Copyright © 2019 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.