Egypte: Deux Egypto-Allemands soupçonnés d'avoir voulu rejoindre l'EI arrêtés

Deux Egypto-Allemands soupçonnés d'avoir voulu rejoindre la branche locale du groupe Etat islamique ont été arrêtés à leur arrivée en Egypte durant le mois de décembre, a dévoilé la sécurité égyptienne. Une réponse à l'annonce par les autorités de Berlin le 7 janvier de la disparition de deux Allemands en Egypte depuis plusieurs jours.

Issa al Sabbagh, 18 ans, a été arrêté lors de son arrivé à l'aéroport de Louxor le 17 décembre. Selon ses parents en Allemagne, il devait visiter son grand-père au Caire et aurait été victime d'une erreur d'identité.

Toutefois le parquet supérieur de la sécurité de l'Etat a décidé d'une garde à vue jusqu'au 20 janvier. Il a aussi indiqué que l'enquête a établi que le suspect est entré en contact électronique avec des groupes terroristes et a été trouvé en possession de cartes du Sinaï et d'une boussole en vue de rejoindre le groupe Etat islamique.

L'autre suspect, Mahmoud Abdel Aziz, 24 ans, a été arrêté au Caire le 27 décembre. Toujours à cause d'une erreur d'identité selon ses parents. Après enquête ayant démontré qu'il n'avait pas enfreint la loi, et surtout son désistement de la nationalité égyptienne, il a été expulsé vers l'Allemagne.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.