13 Janvier 2019

Nigeria: Inculpation du président de la Cour suprême

Pas de trêve pour la chasse contre la corruption durant la campagne électorale. Le plus haut magistrat du Nigeria est dans les mailles de la justice. Le président de la Cour suprême a été inculpé samedi pour ne pas avoir déclaré tous ses avoirs bancaires. Walter Onnoghen sera entendu lundi devant une juridiction d'exception : le tribunal du code de conduite.

Selon le porte-parole du tribunal du code de conduite, Ibraheem Al-Hassan, plusieurs comptes bancaires en dollars et livres sterling appartiendraient au président de la Cour suprême.

Walter Samuel Nkanu Onnoghen ne les aurait pas déclarés alors que la loi nigériane est précise : tout responsable officiel doit déclarer ses avoirs. Et surtout, il est interdit de détenir des comptes en devises le temps du mandat d'une haute fonction.

Le président de la Cour suprême devra donc s'expliquer lundi devant trois juges à Abuja. Et cette convocation à un peu plus d'un mois des élections générales pourrait alourdir le climat entre le pouvoir judiciaire et l'exécutif sortant nigérian.

Les relations sont très tendues depuis octobre 2016. A l'époque, la commission des crimes économiques et financiers avait déclenché un raid de la police sur les domiciles de juges fédéraux.

Et deux juges de la Cour suprême étaient concernés. Au final ils ont été blanchis d'accusation de corruption.

Nigeria

Mondial féminin 2019 - Le Nigeria digère mal... et attend

Les Super Falcons ont longtemps tenu en échec l'équipe de France avant de céder sur un penalty que… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.