Algérie: Le cinéaste Mourad Bouchouchi sera inhumé lundi à Thiais (France)

Alger — Le cinéaste et moudjahid Mourad Bouchouchi, décédé dimanche dernier à l'age de 80 ans des suites d'une longue maladie dans un hopital parisien, sera inhumé lundi à Thiais en région Ile-de-France, a appris l'APS auprès de ses proches.

Natif de Kherrata (Béjaia) en 1938, Mourad Bouchouchi, ancien membre de l'Armée de libération nationale (Aln), a contribué en 1963 à la création du Centre national de la cinématographie algérien (CNCA).

Dans les années 1960 et 1970, il occupait les fonctions de directeur de l'audiovisuel au ministère de la Culture, avant de s'installer au début des années 1980 en France ou il dirige le Centre culturel algérien (CCA) à Paris.

Dans le cinéma, Mourad Bouchouchi, est notamment connu pour le scénario du long métrage algérien " Une si jeune paix", coécrit avec Jacques Charbi en plus du scénario du film "Le puits" de Lotfi Bouchouchi (son neveu), écrit par Yacine Belhadj sur la base d'une de ses nouvelles.

Derrière la caméra, Mourad Bouchouchi a dirigé des productions comme "Elise ou la vraie vie" du réalisateur francais Michel Drach et "Z" de Costa-Gavras.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.