14 Janvier 2019

Cameroun: Comprendre le budget 2019 - Les grandes orientations

Qualité et rigueur dans la gestion budgétaire ont été recommandées à tous les acteurs pour une meilleure exécution de l'exercice qui vient de démarrer.

Respect de la discipline budgétaire. Respect des délais d'exécution du budget. Recherche de l'efficacité et de la performance dans les interventions de l'Etat. Voilà les trois principales orientations que devront suivre tous les intervenants de la chaine d'exécution budgétaire pour cet exercice 2019. Des orientations contenues dans la circulaire du ministre des Finances (Minfi), portant instructions relatives à l'exécution des lois de finances, au suivi et au contrôle de l'exécution du budget de l'Etat et des autres entités publiques pour l'exercice sus-cité.

Il faut dire que l'année budgétaire 2019 qui cadre avec le début du septennat dit des Grandes opportunités, démarre dans un contexte marqué, au plan national, par une activité politique appelée à être assez dense. En effet, il est prévu, au courant de l'année, la tenue des élections municipales et législatives. Le contexte est également celui du renforcement de la décentralisation, de la finalisation de certains projets structurants et du démarrage de ceux dits de seconde génération. La persistance des foyers d'insécurité à certaines frontières du pays et dans les régions du Nord-ouest et du Sud-Ouest est aussi en prendre en compte. A côté de cela, la finalisation des projets inscrits dans le plan d'urgence triennal pour l'accélération de la croissance économique et la mise en œuvre optimale du plan triennal spécial jeunes devront également constituer les priorités du gouvernement.

A l'international, le pays devra poursuivre l'implémentation des réformes économiques et financières avec notamment des programmes tels que celui conclu avec le Fonds monétaire international (FMI), en cours depuis 2017 de façon satisfaisante, pour tourner le dos à la crise économique. Et tout le monde doit mettre la main à la pâte pour relever le défi de l'émergence que le président de la République souhaite voir érugé en « cause nationale ».

On comprend l'augmentation des prévisions budgétaires de cette année, qui sont passées de 4 689,5 milliards de F en 2018 à 4 850,5 milliards de F en 2019. Et dans la répartition, même si le fonctionnement se taille la part du lion, il faut reconnaître que l'enveloppe allouée aux investissements est en légère hausse par rapport à l'an dernier (de 1292 à 1 327,6 milliards de F). Elle devrait permettre de réaliser les 5600 projets d'envergures différentes contenus dans le journal des projets déjà disponible au ministère de l'Economie, de la Planification et de l'Aménagement du territoire.

Cameroun

Crise anglophone - Un véhicule pick-up de la police explose sur une mine et tue 04 policiers

La tragédie a eu lieu ce samedi 15 juin 2019, dans la localité de Ottou, département de la Manyu… Plus »

Copyright © 2019 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.