14 Janvier 2019

Cameroun: Le prix de l'oignon en hausse

Le sac de 100 kg est actuellement vendu entre 110 000 et 150 000 F. Le prix de l'unité oscille entre 100 et 200 F dans les sites marchands de la ville de Yaoundé.

Depuis de longues semaines, l'oignon se fait un peu rare dans les marchés de la ville de Yaoundé. Pour le trouver dans un espace marchand, il faut effectuer une bonne petite marche. Et ce n'est pas tout. Le plus dur, c'est que les prix ne cessent de grimper. Samedi dernier au marché du Mfoundi à Yaoundé, la première vendeuse sur qui nous tombons propose le tas de quatre petits oignons de couleur rouge à l'aspect pas très fiable à 250 F. Ceux paraissant un peu gros sont proposés à 500 F le tas.

Un peu plus loin, c'est dans une brouette qu'Ibrahima, revendeur propose son produit. Les oignons ont été divisés en trois parties. Selon leurs grosseurs, les prix varient entre 100 F et 200 F. Ibrahim propose également 5 gros oignons à 1000 F, huit moyens au même prix et sept petits à 500 F. « J'ai acheté deux sacs de 20 kg à 25.000 F chacun. Je compte faire un bénéfice de 8 000 F », espère-t-il. Il ajoute qu'il se ravitaille au marché 8e à Yaoundé. Sur place, le prix du sac de 100 kg varie entre 110 000 F et 150 000 F. Selon lui, les prix ont quadruplé, voire quintuplé. Pourtant quand ils abondent, le sac de 100 kg est souvent vendu entre 25 000 et 30 000 F.

A quelques pas de là, ses collègues vendent également dans les brouettes presque au même prix. « Cet outil nous permet de nous déplacer et nous trouvons facilement les clientes », explique Adamou, l'un d'eux. Il reconnaît que le marché est dur, mais que faire ? Puisque les ménagères semblent, malgré la cherté ne pas se passer de ce légume. « Je fais de la salade tous les jours. En plus, je n'aime pas cuisiner sans cet ingrédient », révèle Sabine Tsafack, ménagère rencontrée au marché.

C'est ce qui motive d'ailleurs Monique Enyegue, la soixantaine, revendeuse au quartier Mvog-Ada. « J'ai arrêté de vendre des oignons un moment parce que le prix avait augmenté, mais les clientes ne cessent d'en demander ». Toutefois, certaines préfèrent pour le moment, remplacer ce légume par du poireau ou du blanc de poivron.

Cameroun

Crise anglophone - Un véhicule pick-up de la police explose sur une mine et tue 04 policiers

La tragédie a eu lieu ce samedi 15 juin 2019, dans la localité de Ottou, département de la Manyu… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.