14 Janvier 2019

Cameroun: Poisson d'eau douce - Les grandes surfaces s'y mettent

Le kilogramme est vendu entre 2500 et 2800 F au bonheur des ménages qui trouvent leur compte.

En plus des marchés traditionnels et des foires, le poisson d'eau douce est désormais proposé dans certains supermarchés de la ville de Yaoundé.Ceci depuis près d'un an. Cette disposition fait le bonheur des clients qui sont nombreux à apprécier le produit. Dans une grande surface située au centre-ville de Yaoundé, on trouve des poissons d'eau douce vivants, en train de flotter dans un grand bac rempli d'eau. Ici, le kilogramme est vendu à 2500 F. Pour cette quantité, les commerçants fournissent des poissons de grosseurs variables. Selon Armelle B, chef de rayon des produits de mer dans ce supermarché, le poisson d'eau douce se vend comme des petits pains.

Normal, ce sont les clients eux-mêmes qui en ont fait la demande. L'on apprend qu'une étude a d'abord été réalisée pour « voir si le produit allait passer ». Après deux mois d'observation, le résultat était plus que satisfaisant et ce, dès la première semaine. « Les clients trouvent que le produit est de qualité et mieux soigné ici. Ils sont contents de le voir bien vivant dans le bac », relève notre source. C'est le cas de Calvin Deni, un client rencontré sur place. Il vient de s'acheter 4 kilogrammes pour 10.000 F et apprécie le produit. Le chef de rayon explique également que les clients se recrutent aussi parmi les expatriés, notamment les Chinois, grands amateurs de poisson d'eau douce qu'ils achètent en grandes quantités. « Entre 7 et 10 kilogrammes parfois », se réjouit la jeune femme.

Ce qui amène les responsables du magasin à veiller sur les approvisionnements. Concernant le ravitaillement, un autre responsable du magasin explique qu'un opérateur économique leur livre la marchandise sur place. « Les silures proviennent de Mbalmayo et sont pêchés dans le fleuve Nyong. Avec le temps, le responsable du supermarché envisage de signer des contrats avec d'autres producteurs basés dans la ville de Yaoundé. Ailleurs au quartier Bastos, un autre supermarché expose du poisson d'eau douce, mais le prix du kilogramme est plus élevé. Il est proposé à 2800 F et les clients sont toujours au rendez-vous. D'après Claire-Marie, responsable de rayon, le magasin s'approvisionne trois fois par semaine chez deux producteurs résidant à Yaoundé et ses environs.« Nous sommes sûrs de la qualité des aliments que consomment les poissons », explique un client.

Cameroun

17 Militaires Tués À Darak - Une Journée De Deuil National Instituée

Un décret du président de la République signé le 17 juillet 2019 déclare le vendredi… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.