15 Janvier 2019

Afrique: La CAF en deuil - La légende sud-africaine Phil Masinga n'est plus

Photo: Fraternité Matin
L'ancien joueur du Jomo Cosmos et de Mamelodi Sundowns, Phil Masinga,

« C'était un grand joueur et l'un des meilleurs de sa génération. Le football sud-africain vient de constater un grand vide », ont été les mots d'Anthony Baffoe, Secrétaire Général adjoint de la CAF, à l'annonce du décès de Phil Masinga.

Une légende du football africain s'en est allé sur la pointe des pieds.

Phil Masinga nous a quittés dimanche 13 janvier à l'âge de 49 ans.

"C'est un triste jour pour le football sud-africain. Masinga était un serviteur loyal du jeu, sur et en dehors du terrain", a déclaré le président de la fédération sud-africaine (SAFA), Danny Jordaan.

L'ancien attaquant international sud-africain entre 1992 et 2001 compte 58 sélections pour 18 buts inscrits. Il a remporté la Coupe d'Afrique des nations en 1996, sur ses terres avec les Bafana Bafana contre la Tunisie en finale (2-0).

Il a réussi le but de la qualification pour la Coupe du monde 1998 en France d'une frappe imparable des 25 mètres sous la transversale.

Masinga a joué en Afrique du Sud (Mamelodi Sundowns et Cosmos), en Angleterre (Leeds), en Suisse (Saint-Gaal), en Italie (Bari et Salernitana) et aux Emirats arabes unis (Al-Wahda).

« Au nom du Président de la CAF, Ahmad Ahmad, et de toute la famille du football africain, nous exprimons nos sincères condoléances à la Fédération sud-africaine de football et à la famille en deuil. Nos pensées les accompagnent en ce moment difficile », a ajouté Baffoe.

En savoir plus

L'ancien joueur du Jomo Cosmos et de Mamelodi Sundowns, Phil Masinga, décédé

L'ancien attaquant des Bafana Bafana d'Afrique du Sud, Phil Masinga, est décédé le dimanche 13… Plus »

Copyright © 2019 Confederation of African Football. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.