Gabon: Le nouveau gouvernement a prêté serment devant Ali Bongo

Après deux mois et demi d'absence, le président gabonais Ali Bongo est rentré du Maroc, où il était en convalescence depuis plusieurs semaines. Son avion a atterri à l'aéroport de Libreville dans la nuit. Ce mardi matin c'était la cérémonie de prestation de serment des nouveaux ministres. Prestation devant le chef de l'Etat, pour qui il s'agissait donc de la première sortie publique depuis son hospitalisation.

La cérémonie a duré moins d'une heure. C'était dans la salle d'apparat du palais présidentiel au 2e étage. Seule la presse officielle avait accès à la salle. Les autres journalistes étaient au rez-de-chaussée, dans une pièce où aucune image de la cérémonie n'était diffusée.

A la fin de la cérémonie, le Premier ministre Julien Nkoghe Bekalé a affirmé aux journalistes que la cérémonie s'était très bien déroulée. Le président de la République Ali Bongo Ondimba est toujours convalescent, mais en pleine récupération.

« C'est un ouf de soulagement pour l'économie gabonaise qu'il soit parmi nous. Je demande aux opérateurs économiques d'être rassurés. Le président de la République et le Premier ministre sont aux commandes du pays », a pour sa part exulté le ministre de l'Economie Jean-Marie Ogandaga. « On a eu l'émotion de l'avoir parmi nous », a renchéri le ministre Francis Nkéa.

Reste désormais à savoir si le président Ali Bongo va rester à Libreville ou s'il va retourner au Maroc pour suivre paisiblement sa convalescence.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.