Cote d'Ivoire: Gbagbo et Blé acquittés/ Joël N'Guessan - «Prendre acte et faire attention à nos agissements»

Laurent Gbagbo et Blé Goudé

Suite à l'acquittement mardi 15 janvier 2019, de Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé devant la Cour pénal international (CPI), nous avons recueilli la réaction de Joël N'guessan, vice-président du Rhdp, au pouvoir.

« D'abord ce que je voudrais vous dire, que nous les hommes politiques, nous avons obligation de prendre acte des décisions de Justice. Nous n'avons pas à faire des émotions sur les décisions parce que nous ne sommes pas des juges. Nous ne sommes pas des magistrats donc nous allons prendre acte.

Deuxièmement, je voudrais faire remarquer que lorsqu'il y a eu la vague d'amnistie au niveau de la Côte d'Ivoire qui a concerné je crois, 862 Ivoiriens qui ont été libérés, nous avons tous pris acte de cette décision. Si nous avons pris acte pour cela, nous devons aussi prendre acte pour l'acquittement de monsieur Gbagbo et de monsieur Blé Goudé.

Cependant, nous devons nous souvenir qu'il y a eu des milliers de morts et que nous devons être en veille permanente pour éviter que les propos ou les agissements qui ont emmené la Côte d'Ivoire dans ce gouffre ne se répètent plus. Donc qu'on se dise qu'on a eu de tels propos ou de tels agissements qui ont provoqué des milliers de morts, et que nous ne devions plus recommencer cela. Ce serait rendre justice à ces milliers de morts.

Si on ne le fait pas, et que nous ne faisons pas attention à la nature de nos propos et que cela arrive encore, ce n'est pas évident que ce sera la cour pénale qui sera appelée à juger qui que ce soit. Il faut donc faire attention à nos agissements et nos propos ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.