Afrique: Perspectives économiques - La croissance économique mondiale devrait fléchir cette année

Selon le rapport Perspectives pour l'économie mondiale de la Banque Mondiale, la croissance économique mondiale devrait fléchir cette année pour passer d'un taux (révisé à la baisse) de 3% en 2018 à 2,9% en 2019 dans un contexte d'accentuation des risques de détérioration des perspectives , a appris le journal de l'économie sénégalaise(LEJECOS).

En Afrique subsaharienne, la croissance s'est accélérée, passant de 2,6% en 2017 à 2,7% en 2018.

Toutefois, elle est également inférieure aux prévisions, en raison en partie de la croissance plus faible que prévu observée dans les 3 plus grandes économies de la région (Nigéria, Afrique du Sud et Angola).

L'Afrique subsaharienne a été confrontée à un environnement extérieur plus difficile en 2018, caractérisé par le ralentissement du commerce mondial, le resserrement des conditions de financement et l'appréciation du dollar américain.

La croissance dans la région devrait se renforcer à 3,4% en 2019, sous l'hypothèse d'une réduction des incertitudes autour des politiques publiques et de l'accroissement des investissements dans les grandes économies, ainsi que de la poursuite d'une croissance robuste dans les pays faiblement dépendants des ressources naturelles.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.