15 Janvier 2019

Cameroun: Terroir - Bangoulap-Douala, pont mémoriel

Une randonnée sur les lieux historiques de la cité économique samedi 13 janvier 2019 a lancé la semaine culturelle.

250km environ.C'est la distance qui sépare Bangoulap, localité du département du Ndé dans la région de l'Ouest, du chef-lieu de la région du Littoral, Douala. Une distance réduite à zéro par la communauté Bangoulap du Littoral à travers la semaine culturelle « Bangoula pWeek Douala ». Du 12 au 19 janvier2019. Une semaine organisée à l'occasion de l'installation, samedi prochain, du représentant du roi des Bangoulap dans le Wouri-Nkam.

Mais plus que cela, « Bangoulap Week Douala » est une rencontre entre les racines et la terre d'adoption.Et pour bien rentrer dans les objectifs de communion et de découvertes de l'initiative, et en droite ligne avec l'importance de Douala dans l'histoire du Cameroun, la semaine culturelle a débuté ce 12 janvier par une randonnée touristique organisée par la communauté« Bangoulap Tour ». Une découverte des lieux et monuments historiques du Kamerunstadt d'antan, cité économique camerounaise d'aujourd'hui.C'est ainsi qu'au petit matin samedi, les randonneurs du jour, rassemblés pour le départ au Parc des Princes à Bali et accueillis par le Prince régnant du canton Bell, Jean Yves Eboumbou Douala Manga Bell, ont lancé leur tour mémoriel qui les a conduits dans plusieurs quartiers.

Au cimetière Njo Njo à Bonapriso, le groupe s'est rendu sur la tombe d'Adolf Ngosso Din, cousin et fidèle secrétaire de Rudolf Douala Manga Bell, pendu avec lui le 8 août 1914 par les Allemands. Ensuite, direction la jonction entre Bali, Bonapriso et Nkongmondo, devant le monument Um Nyobè réalisé par Jean-David Nkot sur la rue portant le nom du Mpodol, où les explorateurs citadins ont pu lire le premier discours de Ruben à l'Onu le 17 décembre 1952.A Akwa, arrêt devant le Mukanda (le palais Dika Akwa). A Bonanjo, deux stops : le caveau des rois Bell et le lieu de pendaison de Rudolf Douala Manga Bell, à l'ancien commissariat allemand, aujourd'hui bureau de la marine marchande. Des étapes suivies par quelques personnalités, au milieu des anonymes. Clarisse Douala Manga Bell, femme du prince régnant ; Fritz Ntonè Ntonè, délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Douala ; Guy Sandjon, président de l'Ordre national des médecins du Cameroun, etc.

« Bangoulap Week Douala » va se poursuivre jeudi à la galerie Doual'art avec une exposition et une conférence sur le thème « veuvage dans la tradition bamiléké et dans la tradition sawa ». Avant le clou des manifestations samedi 19.

Cameroun

Crise anglophone - Un avocat de la défense de Sisiku Ayuk Tambe et compagnie enlevé ce jour à Bamenda

L'avocat Sang George a été enlevé par un groupe d'hommes non identifiés tôt ce… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.