Cote d'Ivoire: Laurent Gbagbo, un homme d'État d'une exceptionnelle force de convictions

16 Janvier 2019

L'ancien président de la Côte d'Ivoire, Laurent Gbagbo à la Cour pénale internationale à La Haye, aux Pays-Bas, le 15 janvier 2019.Sans avoir toujours partagé ses orientations politiques, j'éprouve un profond respect pour l'exceptionnelle force de convictions, l'inébranlable détermination, et surtout la capacité inégalable de résistance de l'homme d'État Laurent Gbagbo; qui aura enduré toutes les humiliations et surmonté toutes les épreuves pour la grandeur de la Côte d'Ivoire.Ce n'est hélas pas fréquent en Afrique noire francophone.

La crédibilité de la CPI en prend encore un coup...

En effet combien d'années de bagne infligées de la sorte par la Francafrique avec l'aide de la CPI au principal adversaire politique de M. Ouattara, afin de permettre à ce dernier de régner sans réelle opposition en Côte d'Ivoire???

C'était cela la raison de fond des poursuites sélectives instruites contre Laurent Gbagbo et ses lieutenants par la Cour Pénale Internationale (CPI), à la suite des violences consécutives à la crise post-électorale en Côte d'Ivoire.

C'est d'abord la CPI qui y laisse encore un peu de sa crédibilité, et l'Afrique toute entière qui doit s'élever contre cette ingérence nuisible des partenaires étrangers dans la résolution des crises politiques dans les pays du continent.

Vivement une vraie réconciliation nationale en Côte d'Ivoire!

Président du Comité de Libération des Prisonniers Politiques - CL2P

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.