Afrique: Agriculture - Le Mali reste le premier producteur de coton en Afrique

Avec une production de sept cent cinquante mille tonnes pour la campagne 2018-2019, en hausse de vingt mille tonnes par rapport à la campagne 2017-2018, le pays conserve sa place de n°1 du secteur devant le Burkina Faso.

Le Mali conforte sa position de leader dans la production du coton devant le Burkina Faso pour la deuxième année consécutive. Malgré tout, la vigilance reste de mise concernant les difficultés majeures des producteurs de coton au Mali : la pluviométrie (trop faible ou trop dense) et la destruction des cultures par les chenilles légionnaires.

Dans un communiqué daté du 10 décembre 2018, le Fonds monétaire international note le redressement économique du Mali, en dépit des problèmes sécuritaires. Le produit intérieur brut "doit progresser de 4,9% en 2018 grâce aux productions de céréales, de coton et d'or qui ont compensé le ralentissement observé dans les secteurs secondaire et tertiaire", écrit le Fonds monétaire international.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Agroindustrie

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.