Cote d'Ivoire: La Belgique accepte d'accueillir Laurent Gbagbo, selon le ministre Mamadou Touré

La Belgique accepte d'accueillir Laurent Gbagbo sur son territoire. C'est ce qu'annonce ce mercredi soir le ministre ivoirien de la Promotion de la jeunesse, Mamadou Touré, qui est aussi le porte-parole adjoint du RHDP.

Oui, la Belgique a donné son accord pour accueillir Laurent Gbagbo compte tenu du fait qu'il y a sa seconde épouse Nady Bamba et son fils.

Selon les informations que nous avons, autant la Belgique a donné son accord pour Laurent Gbagbo, la Belgique a refusé d'accueillir Charles Blé Goudé. [RFI : Cela veut dire que Laurent Gbagbo pourrait arriver à Bruxelles dans les heures qui viennent ?]

Je ne sais pas. Tout dépendra des procédures à leur niveau mais ce qui est important de retenir c'est que la Belgique a donné son accord pour le recevoir. Et tout retour de Laurent Gbagbo en Côte d'Ivoire sera envisagé à partir donc de discussions avec le président de la République. [RFI

C'est-à-dire que la Côte d'Ivoire envisage aussi de donner son accord à Laurent Gbagbo pour un retour plus tard ?]

Ce que nous disons c'est que la discussion autour du retour de Laurent Gbagbo en Côte d'Ivoire se fera avec le président de la République de Côte d'Ivoire. [RFI : Dans le cadre d'une négociation ?]

Cela se fera avec des discussions avec le chef de l'Etat qui est aujourd'hui le premier responsable au niveau de ce pays.

Le ministre Mamadou Touré est l'invité Afrique matin à partir de 4h43 TU.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.