Mali: Le MSA cible d'une nouvelle attaque à Ménaka

Le nord du Mali a subi une nouvelle attaque. Des hommes ont attaqué une position d'un groupe armé impliqué dans le processus de paix. Les faits se sont déroulés dans la nuit de mardi à mercredi, à quelques dizaines de kilomètres de la ville de Ménaka. Au moins dix personnes ont été tuées.

L'attaque s'est déroulée à quelques dizaines de kilomètres de la localité de Ménaka. Les assaillants armés sont arrivés à moto.

Ils auraient, dans un premier temps, attaqué un poste de sécurité contrôlé par le Mouvement pour le salut de l'Azawad MSA - leur principale cible -, avant de s'en prendre à d'autres personnes. Il y aurait au moins 10 morts, selon des sources autorisées.

Pour le groupe armé MSA, l'attaque menée «dans la localité de Inékar-Ouest», a causé un bilan plus lourd: il déplore une vingtaine de morts, dont de nombreux civils.

Officiellement, l'attaque n'a pas encore été revendiquée, mais pour des observateurs, le lieu visé devient de plus en plus l'un des terrains de confrontation entre, d'une part jihadistes liés au groupe Etat islamique, et d'autre part, un mouvement - le MSA -, impliqué dans le processus de paix dans le Nord et qui soutient notamment les actions des troupes françaises.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.