Burkina Faso: Le Canadien Kurk Woodman enlevé a été retrouvé mort

Photo: fasozine
«Le site d’exploration minière de Tiabongou, dans le département de Mansila, province du Yagha (région du Sahel
17 Janvier 2019
communiqué de presse

C'est avec une vive émotion et une grande tristesse que nous avons appris la mort du canadien Kurk Woodman, enlevé par des individus non identifiés dans la nuit du 15 au 16 janvier 2019, à la base vie de la société de prospection minière Productive Discovery dans le village de Tiabangou, commune de Mansila, province du Yagha, dans la Région du Sahel.

Le corps qui a été retrouvé sans vie le 16 janvier 2019 aux environs de 15 heures dans la localité de Beiga- Salmoussi, département de Gorom Gorom a été identifié par les proches collaborateurs de Kurk Woodman.

Le Gouvernement du Burkina condamne avec la dernière énergie ce lâche assassinat et rassure qu'une enquête est ouverte et toutes les mesures seront prises pour retrouver et punir les coupables.

Le Gouvernement partage la douleur de la famille, des proches et du gouvernement canadien et leur présente ses condoléances les plus attristées.

Alpha Barry

Ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.