Cameroun: 2019 - La Fonction publique encore plus proche

Ce credo a été rappelé aux responsables centraux et déconcentrés de ce département ministériel lors de la conférence annuelle ouverte hier à Yaoundé par le ministre Joseph LE.

C'est dans une ambiance conviviale et détendue que la grande famille de la Fonction publique et de la Réforme administrative a tenu comme de tradition, sa conférence annuelle hier dans le grand amphithéâtre Jacques Menier de l'Ecole nationale d'Administration et de Magistrature. Un conclave présidé pour la première fois par le ministre Joseph LE en tant que patron de ce département ministériel. C'était en présence du directeur général de cette école, Bertrand Pierre Soumbou Angoula et du représentant résident de l'IAI-Cameroun, Armand Claude Abanda. Venus des 10 régions, les responsables des services centraux et déconcentrés dans une synergie d'actions sous la houlette du ministre Joseph LE vont disséquer tous les problèmes de l'administration camerounaise pour lui donner un visage plus humain en 2019.

Résolument tournée vers la quête d'une meilleure qualité des services rendus aux usagers, cette rencontre se tient sous le thème : « Les leviers d'une Fonction publique de proximité. » Ceci parce qu'au Minfopra, l'usager est désormais placé au cœur des activités qui font de lui un roi puisque les longs délais dans le traitement des dossiers, les coûts élevés des services, le manque de transparence avaient dissocié le service public et sa satisfaction. « C'est la preuve que nous accordons le même intérêt aux activités de notre département ministériel et plus généralement aux mutations de notre administration publique. L'usager est notre raison d'être », a rassuré le ministre Joseph LE.

Pour que cette nouvelle dynamique soit concrète, pérenne, pro-active et coordonnée, le Minfopra appelle à l'implication de tout son personnel. Ainsi, au cours de cette conférence annuelle, il est d'abord question de dresser le bilan de ce qui a été fait. Ensuite, d'identifier les goulots d'étranglement qui émaillent le bon accomplissement des missions statutaires des services de ce département ministériel et enfin rechercher les solutions efficaces pour les surmonter. Pour que les uns et les autres aient un même niveau de compréhension des textes, plusieurs sous-thèmes ont été exposés dans le cadre de la première journée. Il s'agit entre autres de la déconcentration de la gestion des personnels de l'Etat et de la solde, de la discipline et de contrôle des effectifs en région, l'accueil, le renseignement des usagers et la notification des actes. Les travaux se poursuivent ce jeudi avec au menu l'assemblée générale de la Mutuelle des personnels du Minfopra avec pour point d'orgue la cérémonie de présentation des vœux au ministre Joseph LE demain.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.