Algérie: Le taux d'inflation estimé à 4,5 % restera stable en 2019

Sidi Bel-Abbes — Le ministre des Finances, Abderrahmane Raouya , a affirmé jeudi à Sidi Bel-Abbès que le taux d'inflation estimé à 4,5 % restera stable durant l'année 2019.

Au cours d'un point de presse, tenue au siège de la wilaya de Sidi Bel-Abbès, en marge d'une visite d'inspection et de travail, le ministre a assuré que le taux d'inflation, estimé à 4,5 % demeurera stable en 2019 comme il a été l'année d'avant.

Abderrhamane Raouya a également indiqué que le recouvrement fiscal a connu, également en 2018, une amélioration "notable", l'expliquant par les nouvelles méthodes adoptées dans ce sens et par les efforts déployés par les agents en charge de ces opérations. Dans ce contexte, il a appelé les opérateurs économiques à se diriger vers les banques pour s'acquitter de leurs impots.

Le ministre des Finances a inauguré, lors de cette visite d'inspection dans la wilaya de Sidi Bel-Abbès, le siège du réseau d'exploitation de la Banque nationale d'Algérie, situé au chef-lieu de wilaya. La réalisation de l'édifice s'étendant sur une superficie de 1.100 m2 a nécessité une enveloppe de 131 millions DA.

Il a suivi sur place les explications présentées par les responsables de la BNA sur l'évolution du taux de recouvrement fiscal dans la wilaya, qui est passé de 5 milliards Da en 2015 à 7 milliards DA en 2018.

Abderrahmane Raouya a appelé les cadres et les agents chargés de l'opération à "redoubler d'efforts pour augmenter davantage les sommes engrangées lors de ces opérations".

Le ministre a visité, en outre, les services du centre des impôts pour s'informer des mesures prises localement en vue du recouvrement fiscal. Il a enfin visité le nouvel hôtel des finances et le siège du trésor public, sis également au chef-lieu de wilaya.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.