Algérie: Commune d'El Khroub - La circonscription administrative comme catalyseur du programme CapDel

Constantine — La promotion de la commune El Khroub en circonscription administrative catalysera inévitablement la feuille de route retenue dans le cadre du programme de renforcement des Capacités des acteurs locaux du développement (CapDel), visant à mettre en place une gouvernance locale participative et transparente pour répondre aux besoins des citoyens.

Destiné notamment à surmonter les problèmes soulevés dans l'encadrement et la gestion des grandes agglomérations, ce type d'organisation territoriale permettra de propulser et de conduire les actions de mise à niveau nécessaires, conformément au programme Cap Del qui a franchi depuis son lancement, le 6 avril 2017, plusieurs étapes.

Analyste, en charge de la communication du programme CapDel, Abdelmalek Touati, a affirmé à l'APS que "beaucoup de choses ont déjà été mises en branle jusqu'à présent dans cette commune", rappelant la dernière action en date, à savoir l'élection des 60 membres du Conseil consultatif citoyen (CCC), qui a pour objectif d'instaurer le dialogue avec les acteurs locaux en les consultant sur les options de développement de la commune.

Il a évoqué également le diagnostic territorial élaboré pour dresser un état des lieux de la commune et réalisé par un groupe d'experts du Centre national d'études et d'analyses pour la population et le développement (CENEAP), à travers l'analyse de la situation de la gouvernance, de la gestion des services publics, du développement économique et de la gestion des risques environnementaux.

Autre étape de la mise en œuvre de ce programme d'envergure, a-t-il rappelé, "la réalisation d'une cartographie d'évaluation des capacités des organisations de la société civile", et ce, afin d'identifier notamment leurs besoins et permettre aussi de suivre et évaluer les efforts déployés dans le cadre du programme CapDeL pour renforcer leurs capacités.

Dans ce contexte, un plan de formation en "gouvernance locale concertée" a été déployé au profit des acteurs locaux, élus et cadres administratifs, ainsi qu'aux organisations de la société civile, dans le cadre des efforts consentis pour soutenir les associations locales et mettre en place les conditions d'une gouvernance communale concertée, attentive aux attentes des citoyens et basée sur la transparence et la participation.

Installation prochaine du conseil consultatif citoyen

Par ailleurs, deux sessions de formation ont été organisées au cours des mois de juin et octobre 2018, en vue de préparer les conditions nécessaires pour une gouvernance consultative, axée sur les aspirations des citoyens, en plus de l'adoption de la charte communale de participation citoyenne, le 2 octobre dernier.

Des formations spécifiques ont été dédiées aux femmes élues notamment, pour une participation efficace de celles-ci dans le processus de planification stratégique et leur octroyer un rôle de leaders et d'animatrices dans le dialogue et le travail conjoint entre société civile et élus locaux, d'autant que le Conseil consultatif citoyen de la commune d'El Khroub est appelé à être bientôt opérationnel.

Selon Lynda Chenata, chargée de communication de l'Assemblée populaire communale (APC) d'El Khroub, le conseil consultatif ainsi que son président, une fois qu'il sera élu par ses membres, "seront installés prochainement" par le premier responsable de cette collectivité locale.

Le conseil consultatif est composé, pour rappel, de huit catégories d'acteurs locaux, à savoir les associations (15), les opérateurs économiques (15), les comités de quartier (12), les femmes (3), les jeunes (3), les personnes aux besoins spécifiques (2), l'université (2) et huit sièges au profit de la société civile (citoyens experts dans les domaines de la santé, l'éducation, le sport, la culture, l'urbanisme, ...).

Initié par les pouvoirs publics en coopération avec l'Union européenne et le Programme des nations unies pour le développement (PNUD), le programme CapDeL est mis en œuvre dans 10 communes modèles du territoire national, à savoir El Khroub (Constantine), Babar (Khenchela), Djemila (Sétif), Beni Maouche (Béjaïa), Ghazaouet (Tlemcen), Djanet (Illizi), Ouled Benabdelkader (Chlef), Tigzirt (Tizi-Ouzou), Messaad (Djelfa) et Timimoun (Adrar).

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.