17 Janvier 2019

Ghana: Un journaliste d'investigation abattu en pleine rue

Photo: File photo/Nation Media Group
Une personne qui vise avec son arme (archive)
communiqué de presse

Reporters sans frontières (RSF) demande l'ouverture d'une enquête immédiate et approfondie pour identifier et punir les auteurs de l'assassinat d'un journaliste d'investigation tué par balles dans la capitale ghanéenne.

Le journaliste Ahmed Hussein-Suale a été abattu, mercredi 16 janvier, dans son véhicule par des individus inconnus circulant en moto alors qu'il roulait dans le quartier de Madina à Accra, la capitale ghanéenne.

Le reporter travaillait à Tiger Eye, le groupe d'enquêteurs indépendants du célèbre journaliste d'investigation Anas Aremeyaw Anas. Il avait notamment participé à la grande enquête sur la corruption dans le football ghanéen diffusée en juin dernier et en marge de laquelle plusieurs journalistes de Tiger Eye avaient été menacés dans une indifférence générale dénoncée par RSF. Le député Kennedy Ohene Agyapong avait alors affirmé qu'Anas Aremeyaw Anas "méritait d'être pendu". Il s'en était aussi pris au journaliste assassiné mercredi soir, en déclarant sur NET 2 TV, une chaîne dirigée par sa femme : "vous savez tous que cet Ahmed vit à Madina. Quand vous le voyez, frappez-le." La photo du journaliste était au même moment diffusée à la télévision.

"Les autorités ghanéennes doivent immédiatement mener une enquête approfondie sur l'assassinat de ce journaliste, déclare Arnaud Froger, responsable du bureau Afrique de RSF. L'incitation à la haine et les menaces de mort proférées par un député de la majorité à l'encontre de ce journaliste et de certains de ses confrères n'ont été suivies d'aucune sanction. Cette situation est indigne d'un Etat qui figure en tête des pays d'Afrique subsaharienne en matière de liberté de la presse."

Le Ghana occupe la 23e place dans le Classement mondial de la liberté de la presse établi par RSF en 2018.

En savoir plus

Tué pour avoir dénoncé la corruption dans le foot

Tout le monde de la presse au Ghana et en Afrique est sous le choc. Ahmed Hussein Suale a été abattu, dans… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RSF

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.