Congo-Kinshasa: Pression de la société civile avant les résultats définitifs

17 Janvier 2019

La Synergie des missions d'observation citoyenne des élections (Symocel) recommande à la Cour constitutionnelle ainsi qu'à la Céni de publier les procès verbaux des résultats bureau par bureau.

La Synergie des missions d'observation citoyenne des élections (Symocel) a tenu un point de presse ce jeudi (17 janvier) à Kinshasa. Concernant le contentieux électoral, l'organisation a émis des recommandations à la Cour constitutionnelle ainsi qu'à la Céni à qui elle rappelle son obligation de publier les procès verbaux des résultats bureau par bureau.

La cour constitutionnelle devrait rendre son verdict sur les recours des différents candidats contre les résultats et publier les chiffres définitifs ce vendredi.

Ecoutez la déclaration de la Symocel par la voix de Bishop Abraham Djamba Samba wa Shako, chef de la mission électorale de cette organisation en cliquant sur l'image ci-dessus !

Vous pouvez également retrouver la vidéo de cette déclaration en cliquant ci-dessous.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Deutsche Welle

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.