Cote d'Ivoire: Raymonde Goudou-Coffie offre des tables-bancs à l'Epp Kouadio Konankro

17 Janvier 2019

Raymonde Goudou-Coffie, ministre de la Modernisation de l'administration et de l'Innovation du service public, a fait don de nombreux tables-bancs et de divers autres matériels à l'École primaire publique (Epp) de Kouadio Konankro, (S/p de Kpouébo à Toumodi), au centre de la Côte d'Ivoire.

Au cours de la cérémonie qui a eu lieu le 11 janvier 2019, dans l'enceinte de ladite école, ce sont cent (100) tables-bancs, six (6) mallettes pédagogiques, dix (10) cartons de rames de papiers, etc., que la ministre a remis officiellement aux responsables de cette école, au nom du gouvernement ivoirien.

Ouf de soulagement donc pour les élèves qui, dorénavant, «vont pouvoir bénéficier de meilleures conditions d'études. Idem pour les enseignements qui, pour leur part, pourront dispenser les cours avec sérénité et abnégation», rapporte une note officielle du cabinet de la ministre.

Par ailleurs, dans la droite ligne de la politique d'entrepreneuriat agricole prônée par le ministère de l'Éducation nationale, Raymonde Goudou-Coffie a également offert un lot de matériel agricole composé de vingt (20) machettes, dix (10) brouettes, dix (10) arrosoirs et dix (10) pelles à la coopérative de l'école.

A l'inspection primaire de Toumodi, la ministre a offert d'autres équipements (splits, téléviseur, etc.). A juste titre, elle a souligné que les équipements offerts doivent profiter aux écoles qui sont dans le besoin.

Prenant la parole, Koibran Oi Koibran, le directeur de l'Epp Kouadio Konankro qui a abrité la cérémonie, a fait un bref historique en soulignant que cet établissement a ouvert ses portes le 12 janvier 2012 avec quatre (4) enseignants bénévoles.

De type communautaire au départ, cette école compte à ce jour cinq classes (Cpi1 au Cm2) doté de deux enseignants titulaires et deux autres bénévoles.

Raison pour laquelle le responsable a plaidé pour que d'autres enseignants soient affectés et pour que de nouvelles salles de classe soient construites. Idem pour des logements de maîtres et un bureau du directeur.

Après l'inspecteur de l'enseignement primaire qui a exhorté le corps enseignant à plus d'ardeur au travail et à faire bon usage du matériel didactique reçu, la ministre a pris l'engagement de faire reconstruire les classes en banco de cette école, avec du matériau plus adéquat.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.