Afrique: Internet à Haut débit - Konnect Africa veut conquérir le marché ivoirien

17 Janvier 2019

Offrir à tous une connexion internet à haut débit et de qualité. C'est le vœu qu'a exprimé la vice-présidente de global broadband services d'Eutelsat, Béatrice Beau.

Qui compte couvrir, dès l'année prochaine (2020), tout le territoire national avec un accès à l'internet à haut débit et fiable, à travers sa filiale Konnect Africa. Le lancement officiel des activités de cette structure a eu lieu le mardi 15 janvier, à Abidjan-Cocody.

Pour Béatrice Beau, l'accès à l'internet stimule l'activité commerciale et la collaboration entre entreprises. « Il facilite le développement personnel par l'éducation et permet de rester en contact au travers des réseaux sociaux et d'accéder à des services fondamentaux», explique-t-elle.

Pour le directeur général de Konnect Africa, Jean Claude Tshipma, l'Afrique représente une opportunité d'affaires pour son groupe. Mais constate-t-il, plus de 15% de la population en Afrique vit en zone rurale et n'est pas bien desservie en matière d'internet à haut débit.

Alors, « nous voulons un service fiable, abordable, disponible à 99,5%, avec une couverture en zone urbaine et rurale facile à installer et rapide », explique-t-il.

Poursuivant, il affirme que la technologie satellitaire pour l'internet à haut débit est la réponse pour une couverture numérique efficiente en Côte d'Ivoire. « De nombreuses +zones blanches+ demeurent et l'offre complémentaire que propose Konnect Africa permet de répondre à ce manque de connectivité », dit-il.

Selon Jean-Claude Tshipma, la mission de sa structure est d'aider à combler la fracture numérique en Afrique en développant des produits adaptés aux besoins du marché.

Et cela, afin que le service soit partout, pratique et fiable. Mais, pour réussir ce pari en Côte d'Ivoire, Konnect Africa veut travailler avec les partenaires locaux, notamment Ecosat, Hublive, Lifi-led et Watec.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.