Madagascar: Basketball - Zone 7 - COSPN jouera la première étape à domicile

Cospn s'entraine cinq fois par semaine au palais des sports à Mahamasina.

Une très bonne nouvelle. On vient d'apprendre, mercredi soir, que le Club Omnisports de la Police Nationale (COSPN) jouera le premier tour de la première édition de l'Afroleague à domicile. Les matches se dérouleront les 15, 16 et 17 mars au palais des sports à Mahamasina. Lors du tirage au sort qui s'est tenu ce week-end à Abidjan, COSPN a été tiré dans le groupe D constitué des grands clubs de la balle orange du continent comme le Petro Athletic de Lunda Angola, le Smouah SC de l'Égypte et le BC Mazembe de la RD Congo. « Jouer à domicile est déjà un atout de plus pour nous car nous aurons besoin des spectateurs, le sixième joueur », se réjouit Julien Chaignot, entraineur du club champion de Madagascar et porte-fanion de la zone 7. « Après la trêve des fêtes de Noël et de la fin d'année, nous avons repris l'entrainement en début de cette semaine, nous travaillons d'abord la condition physique et les bases de jeux fondamentaux ... La semaine prochaine nous attaquerons la partie tactique outre la musculation quotidienne », a-t-il ajouté. Le club s'entraine cinq fois par semaine.

En plus des deux renforts Livio Ratianarivo de l'ASCB Boeny et Arnol Solondriny de 2BC Vakinankaratra qui ont disputé la Coupe des clubs champions de la zone 7 aux Seychelles en décembre, le club champion national a appelé deux autres, tous deux de la Gendarmerie Nationale Basketball club en l'occurrence Loubacky Rick Ley alias Ricky et Rakotoson Mmadi Msaidie Amed dit Zezy.

Naturalisation

Concernant les clubs adversaires, « l'Angola est grand pays du basketball et ses clubs ont une méthode d'entrainement de très haut niveau et professionnelle. L'Égypte a quant à elle, des joueurs de très grande taille... Par contre, le RD Congo est à notre portée, » a souligné le coach du Cospn. « Nous envisageons également de négocier la possibilité de naturaliser un joueur étranger de plus de 2,05m pour occuper un poste de l'intérieur ... Je connais déjà quelques uns, dont des Américains ou autres nationalités,... mais tout dépend aussi du budget... et si nécessaire ce joueur pourra plus tard renforcer l'équipe nationale pour les Jeux des Iles comme on a fait avec Charles Ramsdell en 2011, » a lancé Julien Chaignot. Sans ce renfort capital, Cospn compte jouer avec ses propres armes avec le jeu typique du pays.

« Les joueurs malgaches ont des qualités particulières, l'agressivité en défense, la précision en shoot et la vitesse... mais ces atouts ne sont plus suffisants pour affronter les équipes de haut niveau », a poursuivi ce technicien. Dans chaque groupe, chaque équipe jouera trois matches et les deux mieux classés seront qualifiés à la prochaine étape, le Top8, prévue à la fin mars.

Peuvent vous intéresser

Pétanque -grande finale PPF - Tselonina file en quarts de finale

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.