Sénégal: Ngueniene - La coopération decentralisée et des experiences en cours mises à profit

18 Janvier 2019

La commune de Nguéniène a organisé, hier mercredi, dans la localité de Modène un atelier de partage et de capitalisation des expériences sur la gestion des déchets. Cette rencontre s'inscrit d'une part dans le cadre de la coopération décentralisée entre la commune de Nguéniène, la commune française de Benwihr et le Grand-Est Solidarités et coopération pour le développement (Gescod) et d'autre part dans une dynamique d'association avec des collectivités territoriales sénégalaises pour des échanges d'expériences sur la gestion des déchets.

Mamadou Lamine Goudiaby, le sous-préfet de l'arrondissement de Séssène a présidé l'atelier de partage et de capitalisation des expériences sur la gestion des déchets organisé par la commune de Nguéniène, hier mercredi, dans la localité de Modène.

Il a magnifié la démarche de la municipalité reposant sur la gestion des déchets à travers des initiatives multiples comme la conception d'un projet initié à la base avec la collaboration des bénéficiaires ayant accepté de participer au financement en s'acquittant de taxes pour assurer le fonctionnement et les charges de personnel et de logistiques.

Le sous-préfet s'est appesanti sur le fait qu'il n'existe pas de plan départemental de gestion des déchets, avec la croissance démographique et l'urbanisation progressive de plusieurs localités de la petite côte générant quotidiennement des tonnes et des tonnes d'ordures. Etienne Sarr, le premier adjoint au maire de Nguéniène a rappelé l'engagement des habitants et particulièrement les femmes.

Celles ci se sont illustrées dans la prise en charge de la gestion des ordures, avec des groupements organisés balayant périodiquement les quartiers de la commune et à tour de rôle. Il a révélé que le projet a été financé par le ministère sénégalais de la Gouvernance locale, du Développement et de l'Aménagement du territoire. A l'en croire, la commune de Nguéniène place la gestion des déchets au centre de ses priorités et participe à relever un défi environnemental et sanitaire.

Des charrettes vont assurer le ramassage, suivi d'une phase de collecte et de tri. Il est attendu des participations de chaque ménage pour la somme de 1000 francs par foyer. Pour Richard Fuchs, le maire honoraire de la ville de Benwihr, le projet de Nguéniène bénéficie de tout leur soutien et va être soutenu.

Selon lui, le processus en cours est sur une bonne voie car la gestion basique des déchets va évoluer dans les années à venir en ce sens que, dans sa région, il y a quelques décennies, ils en étaient au même niveau avec l'utilisation des bulldozers pour déverser des ordures dans des fosses.

L'atelier a enregistré la présentation des expériences en cours dans les villes de Tivaouane, Gorée et Ndande. L'exemple de ces projets en phase d'exécution devrait aussi pouvoir aider à apporter des améliorations au projet en cours de réalisation à Nguéniène.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.