Sénégal: OMVS - 5-éme réunion du Comité de pilotage du PGIRE 2

Kaolack — L'Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) organise jeudi prochain la 5-ème réunion du Comité régional de pilotage du Projet de gestion intégrée des ressources en eau et de développement des usages multiples du bassin du fleuve Sénégal (Phase 2), annonce un communiqué reçu à l'APS.

Cette rencontre sera présidée par Hamed Diane Séméga, Haut-Commissaire de l'OMVS, et verra la participation des structures du système OMVS : Haut-commissariat, SOGED, SOGEM, SOGENAV, SOGEOH.

Des structures des Etats membres en charge de l'agriculture, de la pêche, de la santé et de l'environnement et des représentants des partenaires financiers prendront part à cette rencontre ainsi que le Royaume des Pays-Bas et le Fonds mondial pour l'environnement (FEM), indique le communiqué.

Cette réunion annuelle est l'occasion pour les différents acteurs impliqués d'examiner l'état d'avancement de la mise en œuvre du projet en 2018, d'adopter le budget et le programme de travail 2019 et de formuler des recommandations et des orientations pour la bonne poursuite des actions de mise en œuvre.

Le PGIRE est un programme en deux phases, multisectoriel et régional, dont l'objectif de développement est de renforcer l'intégration régionale à travers l'OMVS, afin que le développement des usages multiples de l'eau favorise l'amélioration des conditions de vie des populations locales.

La première phase, rappelle le communiqué, a été exécutée de mars 2007 à mars 2013 et la phase 2 du Projet, en cours pour une durée de 7 ans, poursuivra l'objectif de développement spécifique qui est celui d'améliorer la gestion coordonnée des ressources en eau pour un développement économique et social durable dans le bassin du fleuve Sénégal.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.