Cameroun: Vœux de Nouvel an - La décentralisation à l'honneur

Le ministre Georges Elanga Obam a reçu hier les vœux de ses collaborateurs, ainsi que des différents partenaires de son département ministériel.

Au ministère de la Décentralisation et du Développement local, 2019 sera une année de veille. Des précautions à prendre surtout pour que la décentralisation soit effective. S'il n'a pas donné de discours officiel hier lors de la cérémonie de présentation des vœux, le ministre Georges Elanga Obam n'a pas fait de langue de bois devant la presse. « Pour l'année qui commence, nous entendons mettre en pratique les hautes directives du président de la République. Nous prescrivons de veiller à l'accélération et à l'approfondissement de la décentralisation de manière à assurer un développement équilibré à nos territoires. Il s'agit de veiller à l'élargissement des compétences des collectivités territoriales, en nous assurant que cela s'accompagne d'un accroissement de moyens. C'est aussi de faire en sorte que tous les préalables auxquels il faut satisfaire pour que les régions se mettent en place, soient accomplis », a-t-il dit.

Au cours de la cérémonie organisée hier au sein de l'immeuble siège du Minddevel au quartier Nlongkak à Yaoundé, le ministre a serré la main à chacun de ses collaborateurs, ainsi qu'aux différents partenaires au développement. Entre autres, le Programme national de développement participatif, du Projet d'appui au développement communal ainsi que la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit. Etaient également présents, les délégués du gouvernement, le bureau national des Communes et villes unies du Cameroun et les maires de communes d'arrondissement de Yaoundé.

Le ministère créé par décret présidentiel le 2 mars 2018 compte relever de nombreux défis en 2019. La boussole du Minddevel reste celle donnée Paul Biya. « A chacune de ses prises de parole récemment, le président a parlé de la tenue des élections pour la mise en place des conseils régionaux. Pour les élections municipales, bien qu'elles soient assurées par Elecam, nous devrons veiller à ce que les contributions attendues soient toutes rendues disponibles », a indiqué le ministre Elanga Obam.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.