Angola: Le gouverneur évalue des projets sociaux dans la municipalité de Samba Cajú

Samba Cajú — Les projets sociaux et le statut fonctionnel des institutions de la municipalité de Samba Cajú, située à 102 km au nord de Ndalatando, capitale de la province de Cuanza Norte, ont été inspectés jeudi par le gouverneur Adriano Mendes de Carvalho.

Ce sont les travaux de la future école du IIe cycle, adjacente à l'école du 1er cycle 11 de Novembro, et le niveau d'exécution des travaux du poste d'alimentation en eau du district de Mizaza.

Le futur hôpital municipal en construction, conçu pour 60 lits, dont les travaux sont paralysés depuis plus de deux ans, du fait de l'abandon de la société de construction, pour des raisons inconnues, a aussi mérité la visite du gouvernant.

Le projet, dont les travaux n'ont débuté qu'en janvier 2017, après la signature du contrat en 2013, a été financé par une ligne de crédit interne de la Banque Tota, est estimé à 308 millions de Kwanzas.

Lors de sa visite sur le terrain, le gouverneur a également vérifié le statut fonctionnel du bureau d'identification civile, du centre municipal de santé et du dépôt de médicaments, situés au siège de la municipalité.

La municipalité de Samba Cajú a conçu pour cette année (2019) un programme qui comprend la construction, la reconstruction et l'extension d'infrastructures scolaires et sanitaires, de réseaux de distribution d'électricité, d'eau et de routes d'accès aux communautés locales.

Selon le plan, l'administration envisage de construire, de reconstruire et d'équiper les unités et les postes de police, ainsi que d'acquérir des équipements pour le développement et la croissance des activités agricoles et de la pêche, en vue d'accroître la production.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.