Guinée: Labé - Un cadre de l'ENI interpellé pour détournement

18 Janvier 2019

Un cadre en service à l'ENI de Labé s'est rendu coupable de détournement de matériel pédagogique qu'il a vendu à son profit. Le pot-aux- roses a éclaté sur une évaluation de routine de l'existant.

Chose que Sékou Nfanly Oularé, premier responsable de l'institution a confirmé avant de rajouter :

« La procédure a été engagée, nous sommes devant la justice pour des fins d'enquête en la matière. En fait, le denier public ici, c'est ce qui appartient à l'État, nous sommes ici dans une institution de formation des enseignants, comprenons par-là que la pièce numéro 1 ce sont les documents qui constituent des supports pédagogiques et dans ces documents, il y a les manuels, les référentiels et les dictionnaires plus les affiches tout ce qui bref peut entrer dans le cadre de la réalisation des activités pédagogiques... »

Bien évidemment, le sieur a commencé par nier les faits mais devant l'absence de traces d'effraction, il a dû reconnaître son forfait.

Pour rappel, ce genre de détournement n'est pas inédit car il y a tout au plus 5 ans des cadres haut perchés aujourd'hui ont été impliqué dans le détournement des manuels scolaires alloués à la région et à la préfecture et avait dû faire un tour par les locaux de la sûreté de Labé.

La planification familiale détestée de certains hommes pour des motifs apparents de jalousie

De nos jours, la planification familiale n'est plus à présenter en matière de santé génésique en ce qui concerne notamment l'espacement des naissances même si certaines pesanteurs socioculturelles écrasent encore bien de femmes dans les zones rurales parfois même dans les centres urbains à cause de la proportion élevée d'analphabétisme. Victimes des pesanteurs sociales et [... ]...

Pita : des enseignants déterminés à obtenir gain de cause Après Labé, les enseignants de Pita, ville située à une quarantaine de kilomètres de là et affiliée à la région de Mamou a vécu de la tension ce matin du jeudi. Des centaines d'enseignants ont battu le pavé dans l'objectif de camper devant le siège de la DPE. Les motifs sont les mêmes que partout : [... ]...

Radiation des enseignants : quand Aboubacar Soumah du SLECG rassure « La menace de radiation de certains enseignants ne sera pas exécuté », a rassuré le secrétaire général du Syndical Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG). Selon Aboubacar Soumah, aucun enseignant ne sera radié. « La grève est constitutionnelle. On ne peut radier un travailleur parce qu'il a observé la grève »", a-t-il déclaré. Il a poursuivi [... ]...

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.