Cote d'Ivoire: Kangoh Simon (Meilleur buteur de l'As Tanda) - «Nous rêvons d'une place africaine »

18 Janvier 2019

«L'on sent la détermination du groupe à réussir une belle performance pendant la deuxième phase de la compétition. L'infirmerie est vide à moins de deux semaines de la reprise »

«Etre africains, tel est notre objectif. Pour l'instant, l'équipe est quatrième au classement après la première phase. Pour la dernière partie du championnat, nous entendons nous battre davantage pour figurer dans le trio de tête afin d'atteindre notre objectif ». Ces propos sont de Kangoh Simon, le meilleur canonnier (4 réalisations) et métronome de l'Association sportive de Tanda (Ast). Arrivé, cette saison, de Lys de Sassandra dont il a contribué à la montée dans l'élite, Kangoh Simon apporte de la lumière à cette formation du Zanzan. L'entraîneur Kessié Gervais qui connaît bien le joueur depuis Gagnoa, tisse sa toile autour de lui. Grâce à la technique manœuvrière, à l'intelligence du jeu et à l'efficacité de Kangoh, l'Etoile du Zanzan a pu se relancer après un début de saison difficile. «Le président Yéboua tenait à moi depuis longtemps, mais j'étais sous contrat. Il est revenu à la charge à la fin de la saison écoulée. Libre, j'ai signé à Tanda pour un an. J'y retrouve mon ex-coach de Gagnoa, Kessié Gervais. L'environnement est bon et je bénéficie d'un bon traitement au club », fait remarquer le milieu offensif de 29 ans.

Depuis le 4 janvier, l'As Tanda fourbit ses armes à l'Académie de la Mer à Yopougon en vue de la dernière phase du championnat. Du lundi au vendredi, l'entraîneur Kessié travaille avec un groupe de 29 joueurs dont 6 sont à l'essai. Les ténors sont présents. Entre autres, les défenseurs Brito Willy (capitaine), Koné Naby, Touré Ben, Bagnan et le milieu défensif Dapé Marius. Sans oublier les attaquants Kossonou (3 buts), Angaman et bien sûr Kangoh, le leader technique à la vitesse phénoménale. «L'on sent la détermination du groupe à réussir une belle performance pendant la deuxième phase de la compétition. L'infirmerie est vide à moins de deux semaines de la reprise », rassure notre interlocuteur.

A la question de savoir comment ce joueur expérimenté qui a servi, entre autres, la Jca, la Soa, le Sporting club, l'Asec et le Berekum Chelsea (L1 ghanéenne) juge le football local, il affirme qu'il revient à un meilleur niveau après avoir connu une période de régression due surtout à la crise qu'a connue la Côte d'Ivoire. «L'arrivée de Canal + dans le football ivoirien est motivante. Soucieux de vendre leur image sur le plan international à travers la retransmission de certains matches du championnat, des joueurs se surpassent sur l'aire de jeu(... ) », conclut Kangoh.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.