16 Janvier 2019

Togo: 35 mois de prison pour l'activiste togolais Foly Satchivi

Une peine prononcée après l'organisation d'une conférence de presse l'été dernier. L'avocat de l'activiste va faire appel.

L'activiste politique togolais Foly Satchivi a été condamné à 35 mois de prison dont 12 avec sursis ce mercredi. Un délibéré prononcé par le juge en moins d'une minute.

Le président du mouvement "En aucun cas" n'est pas reconnu coupable d'actes de rébellion mais il est condamné pour trouble à l'ordre public et apologie de crimes et délits. Foly Satchivi avait été arrêté le 22 août 2018 pour avoir tenté d'organiser une conférence de presse que le ministre de la Sécurité a qualifiée d'illégale.

"Il n'y a aucune preuve"

Son avocat dénonce un procès politique. "C'est une décision regrettable. Et je ne sais même pas comment le juge va pouvoir motiver sa décision, parce que nous avons assisté à un procès, où aucune preuve n'est apportée", estime Maître Celestin Agbogan. "En matière pénale, celui qui poursuit doit apporter la preuve de la poursuite diligentée contre le prévenu, sinon celui-ci doit être relâché. Malheureusement ici il a été condamné, mais on ne sait même pas sur quelles bases", poursuit l'avocat.

Maître Celestin Agbogan envisage d'ailleurs de faire appel de la décision du juge.

Togo

Est-il devenu impossible de manifester au Togo?

Depuis les élections législatives du 20 décembre dernier, les manifestations sont… Plus »

Copyright © 2019 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.