Afrique: Fake-news sur l'incendie des voitures devant l'ambassade de Côte d'Ivoire à Paris

19 Janvier 2019

"Des informations relatives à l'incendie des voitures devant l'ambassade de Côte d'ivoire en France sont fausses". Voilà en substance le contenu de la réponse que nous avons pu avoir auprès d'un officiel de ladite représentation diplomatique en France.

Et pour cause," Certains informateurs via les réseaux sociaux ont récupéré les vidéos des manifestations des gilets jaunes à Paris, tout en les circulant dans les mêmes réseaux en affirmant que ce sont les Ivoiriens qui sont fâchés et ont mis les feux sur des véhicules", nous rapportent les mêmes sources .

Pour les adeptes des réseaux sociaux, "Ces voitures ont été incendiées devant l'ambassade de Côte d'Ivoire en France" pouvons nous lire entre autre.

La rédaction de camer.be a pu contacter les services compétents de l'ambassade de Côte d'Ivoire. Ces derniers s'étonnent de cette fausse nouvelle propagée sur les réseaux sociaux. "Tout est calme dans les rues environnantes et même l'avenue Raymond Poincaré où est situé le bâtiment abritant les services de l'ambassade de Côte d'Ivoire à Paris."

Après des recherches sur la toile et nos enquêtes, nous avons pu constater que ces images d'incendie qui circulent sur les réseaux sociaux depuis hier (18/01/2019, Ndlr), datent du 1er décembre dernier, lorsqu'au cours d'une des manifestations des gilets jaunes en France, des véhicules ont été incendiés le long de l'Avenue Raymond Poincaré.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.