19 Janvier 2019

Ile Maurice: Montagne-Blanche - Un policier menacé de transfert par le proche d'un ministre

Il refait parler de lui. Un proche de Sudhir Sesungkur, qui a déjà défrayé la chronique dans le passé, aurait appelé la station de police de Montagne-Blanche le lundi 10 décembre de l'année dernière et aurait menacé de faire transférer des policiers si ses ordres ne sont pas exécutés. Le syndicat de la police a été alerté.

«Delo finn ramassé dan Morcellement Sans Souci, et narien zot pann fer. Minis Sesungkur ine dir mwa okip sa» aurait dit cet assistant du ministre de la Bonne Gouvernance au policier qui a répondu au téléphone ce jour-là. Lorsque son interlocuteur lui a demandé de décliner son identité, il a refusé en rétorquant «Ou pa bizin coné. Ene derriere lot pu transfer.» Une entrée a été faite dans le Dairy book du poste de police le même jour.

Le numéro qui a été utilisé pour passer cet appel a été retracé et jusqu'à ce proche qui a déjà fait parler de lui dans le passé. Joint au téléphone, ce dernier nie cependant être l'auteur de cet appel. «A oken moment mone kall. Ou kav ale station» a-t-il dit avant de raccrocher. Toutefois, le policier affirme qu'il est sous la menace d'un transfert punitif. La Police Officers Solidarity Union (POSU) a été alertée et affirme que cette affaire est prise très au sérieux.

Ile Maurice

Raj Ramlugun - Air Mauritius doit continuer à rouler peu importe l'issue de cette plainte

Face à la presse pendant 90 minutes ce vendredi 19 avril, Raj Ramlugun, ancien employé d'Air Mauritius et… Plus »

Copyright © 2019 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.