Madagascar: Passation de pouvoirs à Lavoloha - Andry Rajoelina détient la clé du développement

Le nouveau président de la République a déjà eu une journée très chargée hier en recevant dans son bureau plusieurs personnalités venant du monde entier.

Une nouvelle page de l'histoire s'ouvre pour Madagascar. Elu président de la République par 55,66% des suffrages exprimés selon les résultats définitifs proclamés par la Haute Cour Constitutionnelle le 8 janvier dernier, le plein pouvoir est désormais entre les mains d'Andry Rajoelina. En effet, la cérémonie de passation de pouvoirs entre lui et le président sortant Hery Rajaonarimampianina s'est déroulée hier au Palais d'Etat d'Iavoloha, en présence du président de la République par intérim Rivo Rakotovao qui a accueilli les deux hommes au Palais. Une cérémonie sobre, mais ô combien importante dans l'histoire du pays, notamment en termes d'alternance démocratique. Aucun discours.

Aucune interview également, mis à part le bref entretien que le président du « Hery Vaovao ho an'i Madagasikara » a accordé à quelques membres de la presse avant de quitter le Palais. Contrairement à ce qui s'est passé en 2014 où Andry Rajoelina qui assurait à l'époque la Présidence de la Transition a remis une clé à Hery Rajaonarimampianina pour symboliser le fait de confier la gestion du pays au nouveau président, aucune remise de clé n'a été effectuée hier. D'après les informations, le patron du HVM aurait refusé de le faire sous prétexte de s'en tenir aux principes constitutionnels. La question est toutefois de savoir pourquoi a-t-il accepté de le faire en 2014 ?

Fraternité. A noter cependant qu'après la signature des documents de passation, les deux personnalités ont effectué une séance photos devant une énorme clé installée juste à l'entrée du Palais présidentiel. Une clé symbolisant le logo de l'Initiative pour l'Emergence de Madagascar (IEM). Quoiqu'il en soit, la cérémonie de passation de pouvoirs entre Andry Rajoelina et Hery Rajaonarimampianina s'est déroulée sous le signe de la fraternité. Une sorte de retrouvailles entre deux anciens membres d'une même famille politique.

Malgré les sourires un peu tendues entre les deux personnalités, la cérémonie a été marquée par une poignée de mains. Par ailleurs, le numéro Un du « Hery Vaovao ho an'i Madagasikara » qui a obtenu 8% des suffrages exprimés lors du premier tour de la Présidentielle a reconnu Andry Rajoelina en tant que président élu. « C'est avec joie que je procède aujourd'hui à cette passation de pouvoirs avec le président nouvellement élu », a-t-il annoncé. Avant de signer les documents de passation, Andry Rajoelina et Hery Rajaonarimampianina ont tenu un tête-à-tête à huis clos d'une quinzaine de minutes.

Valse diplomatique. En tout cas, cette passation de pouvoirs marque le fait que désormais, le numéro Un du « Miaraka Amin'i Prezida Andry Rajoelina » (MAPAR) détient la clé du développement de Madagascar. Le nouveau président ambitionne d'ailleurs de rattraper le retard de développement de la Grande île en un temps record. Tout de suite après avoir reçu les pouvoirs, le nouveau locataire d'Iavoloha s'est déjà mis au travail en effectuant une visite intégrale de tous les bâtiments du Palais d'Iavoloha. Une occasion de constater que ce Palais construit sous la deuxième République nécessite une réhabilitation.

Perfectionniste, Andry Rajoelina a annoncé l'innovation immédiate dudit Palais. Ce sera donc la première décision qu'il aura pris pour ce retour à la tête du pays. Dans l'après-midi, l'on a assisté à une valse diplomatique du côté de l'Atsimondrano. Andry Rajoelina a reçu en audience entre autres, le Vice-président de la République de Côte d'Ivoire Daniel Kablan Duncan et le Premier ministre Adjoint de l'Île Maurice Ivan Callendavelloo. Il y aurait également eu une entrevue avec l'ancien président français Nicolas Sarkozy.

En effet, plusieurs invités de marque vont assister à la cérémonie d'investiture d'Andry Rajoelina qui aura lieu ce jour. D'après les informations, plus de 20 000 personnes sont attendues à Mahamasina pour assister à cet évènement. Pour le banquet d'Iavoloha, environs 2100 invités ont reçu leur carton d'invitation. En ce qui concerne le maintien de l'ordre et de la sécurité, des mesures particulières ont été prises. Plus de 1.500 éléments des Forces de l'ordre vont être mobilisés ce jour. Toute la cérémonie sera diffusée en direct sur TVM et RNM, ainsi que sur plusieurs chaînes privées.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.