Cote d'Ivoire: Recomposition de la CEI - Les consultations démarrent ce lundi avec le gouvernement

19 Janvier 2019

La Primature a annoncé l'ouverture des discussions sur la réforme de la machine électorale dans la perspective de 2020.

Chose promise, chose due. Le dialogue politique en vue de la réforme de la Commission électorale indépendante (Cei) démarre dès ce lundi 21 janvier selon un communiqué de la primature. Les consultations auront lieu à 9 heures, dans les locaux de la primature, à la salle C. Les acteurs politiques et les organisations de la société civile siégeront aux côtés des représentants du gouvernement pour échanger sur la mouture de la nouvelle Cei envisagée.

C'est cette Cei nouvelle formule qui conduira les élections de 2020, notamment le scrutin présidentiel qui, déjà, aiguise et focalise toutes les ambitions. «Les différentes échéances attestent du bon fonctionnement de la Commission électorale indépendante, qui est le fruit d'un large consensus de tous les acteurs politiques ivoiriens de premier plan, après la crise post-électorale.

Toutefois, la nouvelle composition de la Cei, pour prendre en compte les recommandations de la Cour africaine des droits de l'homme et des peuples, sera effective pour les élections de 2020 », avait promis le chef de l'Etat Alassane Ouattara dans son message traditionnel de nouvel an à la Nation, le 31 décembre 2018. Le premier ministre Amadou Gon Coulibaly a, dès lors, inscrit ces pourparlers politiques au premier rang de ses priorités.

«En plus du Programme social du gouvernement qui constituera la priorité de l'action gouvernementale en 2019, le gouvernement s'attellera à la mise en œuvre, au cours de cette année, d'autres grandes orientations de votre message à la Nation. Je voudrais citer : le démarrage du dialogue politique, en vue du réexamen de la composition de la Commission électorale indépendante.

A cet égard, les formations politiques seront saisies cette semaine pour une invitation le lundi 21 janvier», annonçait-il le 9 janvier dernier, lors du tout premier conseil des ministres de l'année. La Commission électorale indépendante s'affiche comme l'une des attractions politiques de premier plan, dans la perspective des joutes présidentielles de 2020. Un regain d'intérêt sans doute lié à la recomposition en cours du marigot politique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.