Tunisie: Les négociations reprendront la semaine prochaine

19 Janvier 2019

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, a déclaré, hier, que la grève générale observée par l'Ugtt a coûté très cher à l'économie tunisienne à l'heure où la situation actuelle du pays exige davantage de productivité et de travail.

Dans une déclaration aux médias, lors d'une visite à l'usine Sagemcom à Ben Arous, Chahed a déclaré qu'il a chargé l'équipe gouvernementale, qui mène les négociations, de rencontrer, la semaine prochaine, les représentants de l'Ugtt afin de poursuivre le dialogue et de tenter de trouver une solution à la crise actuelle.

Il a ajouté que «c'est la démocratie tunisienne qui a triomphé hier», ajoutant que la grève reste l'une des formes d'expression dans les pays démocratiques.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.