Algérie: Nécessité d'enrichir la loi relative à la protection des personnes aux besoins spécifiques

Adrar — Les participants à un séminaire régional sur "la révision de la loi relative à la protection et à la promotion des personnes aux besoins spécifiques", tenu samedi à Adrar, ont plaidé pour la nécessité d'enrichir des textes de cette loi en vue de répondre aux attentes de cette catégorie vulnérable de la société.

Les intervenants, des juristes, des représentants de l'action sociale et des associations des personnes aux besoins spécifiques issus de neuf wilayas du Sud du pays, ont lors de cette rencontre recommandé l'intégration de certains articles au règlement susceptibles de contribuer à l'amélioration de leurs conditions de vie et de renforcer leur insertion sociale.

Il s'agit notamment de la révision de l'article 27 de la loi 02-09 du 8 mai 2002 réservant un (1%) des postes de travail à cette catégorie sociale à au moins 10% , et l'obligation de recrutement des personnes aux besoins spécifiques au niveau des entreprises.

Ils ont également recommandé l'élaboration de lois permettant aux personnes aux besoins spécifiques d'intégrer les assemblées élues via un système de quotas, ainsi que la création d'accès pour cette catégorie au niveau des différentes structures du service public.

Les intervenants ont aussi appelé au respect de l'égalité des chances, l'octroi d'une allocation acceptable (pas moins du salaire national minimum garanti).

Tenue à la bibliothèque publique à l'initiative du Forum algérien pour les personnes handicapées, cette rencontre régionale s'assigne comme objectifs le "rattrapage des volets susceptibles de contribuer à la préservation des droits des personnes aux besoins spécifiques", a indiqué le président du forum Mahmoud Khallou.

Ce séminaire régional a été mis à profit pour passer en revue plusieurs volets liés à la vie des handicapés, la scolarisation, la formation, l'emploi, l'insertion sociale, la promotion de la santé, l'assurance, le logement et la promotion de la solidarité nationale au profit de cette catégorie sociale vulnérable.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.