Ile Maurice: Sa moto volée - Il ne peut plus transporter sa mère dialysée à l'hôpital

Il ne reste plus grand-chose de la moto de la marque Mondial de cet habitant de Plaine-Verte. Les suspects ont démonté le deux-roues et vendu les pièces.

Il entretenait l'espoir de récupérer sa motocyclette, volée à la rue SSR (ex-Desforges) dans la soirée du 18 décembre. Hélas, ce jeune habitant de Plaine-Verte, qui utilisait le deux-roues pour emmener sa mère à l'hôpital pour des séances de dialyse ne pourra plus le faire. Seul le cadre de la moto a été retrouvé, hier vendredi 18 janvier, au fond du Bassin «Loulou», à Pailles. Depuis ce vol, la victime doit à chaque fois payer un taxi pour transporter sa mère à l'hôpital, déplore-t-elle.

C'est suivant un appel à témoins après la diffusion de la vidéo sur notre site que la police a pu recueillir des informations sur les deux voleurs. Des éléments de la Criminal Investigation Division de la Metropolitan Police de la division Nord et ceux de l'Anti-Robbery Squad de la Special Supporting Unit se sont rendus au centre de distribution de méthadone de Pailles, aux petites heures, hier. Nadil Badal, 22 ans, et Dalil Jummun, 32 ans, deux habitants de Camp-Chapelon, Pailles y ont été arrêtés.

Confrontés aux images de caméra de surveillance, ils n'ont pas tardé à passer aux aveux. Nadil Badal et Dalil Jummun devaient relater qu'après avoir volé la motocyclette de couleur noire de la marque Mondial, dans la soirée du 18 décembre, ils se sont rendus à la station-service d'Indian Oil de Grande-Rivière-Nord-Ouest pour s'approvisionner en essence. Puis, ils ont regagné Camp-Chapelon. Le lendemain, ils racontent avoir démonté la moto et vendu les pièces. Avant de balancer le cadre dans le Bassin «Loulou».

Nadil Badal et Dalil Jummun ont été présentés devant le tribunal de Port-Louis pour vol de moto, hier. Ils ont ensuite été reconduits en cellule policière.

Une enquête a été ouverte pour retrouver le receleur.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.