19 Janvier 2019

Congo-Brazzaville: Mines - Un contrat de services de gestion conclu entre Katanga Mining et Glencore international

L'accord, annoncée le 17 janvier par Katanga Mining (filiale à plus de 80% du géant des matières premières Glencore), vise à mieux refléter la nature intégrée des activités des deux sociétés afin d'améliorer les contrôles existants, indique un communiqué.

L'accord engage Glencore international AG (GIAG) à mettre à la disposition de Katanga Mining son personnel et lui fournir des services de gestion administrative, financière et autres, pour gérer et soutenir les activités de cette dernière et de ses filiales, ainsi que pour appuyer sa gouvernance. Suite à cet accord, Danny Callow, responsable des opérations de cuivre en Afrique de Glencore international, et le chef de la stratégie, Paul Smith, ont été nommés respectivement CEO et directeur financier de Katanga Mining.

Danny Callow est le responsable des opérations Africa Copper de Glencore international, poste qu'il occupe depuis le 1er janvier 2015. Auparavant, il était président-directeur général de Mopani Copper Mines Plc, une filiale de Glencore, depuis septembre 2011. En décembre 2014, Danny Callow a rejoint Mopani Copper Mines Plc depuis Mutanda Mining, une filiale de Glencore en République démocratique du Congo, où il occupait le poste de directeur général depuis juillet 2007. Il a également occupé divers postes de direction dans l'industrie minière sud-africaine. Danny Callow est titulaire d'un MBA du Henley management college et d'un baccalauréat en ingénierie minière de la Camborne school of mines.

Paul Smith a rejoint Glencore Plc en juillet 2011 et est responsable de la stratégie de cette société, poste qu'il occupe depuis 2013. Il a travaillé pour Marshall Wace où il était analyste et gestionnaire de portefeuille, supervisant les activités d'extraction des matériaux de base et les biens d'équipement depuis 2005. Auparavant, il a travaillé pour le Credit suisse first Boston où il était analyste en actions. Paul Smith est comptable agréé et titulaire d'une maîtrise en histoire moderne du Lincoln college de l'université d'Oxford. «Nous sommes ravis que Danny et Paul rejoignent notre équipe de direction, leur vaste expérience et leurs antécédents opérationnels et financiers constitueront un avantage considérable au fur et à mesure de l'avancement de la stratégie de la société.

En outre, le contrat de services de gestion conclu avec GIAG permettra à la société de continuer à aller de l'avant avec des procédures améliorées de gouvernance, de conformité et de contrôle et sur l'achèvement des améliorations opérationnelles de sa mine de cuivre et de cobalt détenue à 75% en RDC avec une valeur accrue pour toutes nos parties prenantes, y compris ses actionnaires et ses partenaires de coentreprise », a déclaré Hugh Stoyell, président du conseil d'administration de Katanga Mining.

L'actuel directeur financier de la compagnie, Grant Sboros, continuera d'assumer le rôle de directeur financier de Kamoto Copper Company (KCC), la filiale d'exploitation détenue à 75% par Katanga Mining en RDC, tandis que Samuel Rasmussen, directeur des opérations de Katanga Mining, assumera le rôle de directeur des opérations de KCC. L'ex-directeur général (CEO) de Katanga, Johnny Blizzard, avait donné sa démission le 16 janvier à la suite des infractions à la réglementation comptable. Mi-décembre, la filiale de Glencore avait conclu dans cette affaire un accord avec le gendarme boursier canadien OSC.

Katanga Mining, indique-t-on, s'était vu infliger une amende de trente millions de dollars canadiens (environ vingt-deux millions de francs), mettant un terme aux procédures à l'encontre de l'entreprise, des collaborateurs présents et passés de Katanga, ainsi que des anciens représentants de Glencore au conseil d'administration de sa filiale. L'enquête concernait des pratiques comptables, la gouvernance et la publication d'information ad hoc. Le groupe avait lui-même rendu publiques les conclusions de l'OSC en novembre dernier, après qu'une enquête interne a mis en lumière les manquements observés qui s'étaient soldés par un correctif de valeur dans le bilan de Katanga.

Congo-Brazzaville

Livre - Patrick Serge Boutsindi signe "L'heure de la vengeance à Ouenzé"

L'auteur relate, dans son recueil de nouvelles de cent huit pages, paru cette année aux éditions… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.