Algérie: Création prochaine d'un orchestre symphonique amazigh

Tizi-Ouzou — Un orchestre symphonique amazigh sera créé "prochainement", a indiqué samedi à Tizi-Ouzou, le ministre de la culture, Azzedine Mihoubi.

"Nous avons décidé entre autres projets qui contribuent à la promotion de la culture amazigh de créer un orchestre symphonique qui se chargera de reprendre, sous forme philarmonique, les œuvres des grands artistes amazigh", a souligné, M. Mihoubi en inspectant certains projets de son secteur dans la wilaya.

Cet orchestre sera conduit par le maestro Amine Kouider, directeur de l'Orchestre symphonique national, et composé essentiellement de musiciens de la région qui connaissent déjà ces œuvres.

Citant plusieurs figures de la chanson amazigh ayant "une notoriété mondiale", à l'instar de Slimane Azem, Nouara, Akli Yahiatène, Matoub Lounes, Idir, Taleb Rabah et Lounis Ait Menguellet, le ministre a considéré que leurs œuvres gagneraient d'avantage à être "traduite en symphonies".

En outre, et s'agissant des projets de création d'un conservatoire de musique et d'un Opéra dans la wilaya, le ministre a assuré que ces projets sont "gelés et non annulés". "Il y a certains projets qui sont gelés mais non pas annulés et qui seront réalisés dès que les moyens financiers le permettent" a-t-il indiqué, à ce propos.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.