Cote d'Ivoire: Ouattara invité à être candidat à la présidentielle de 2020 (chefs d'odienné)

Les chefs du Kabadougou invitent Ouattara à être candidat en 2020

À Odienné, les chefs de communautés souhaitent voir le Président de la République Alassane Ouattara briguer un autre mandat en 2020. Ils ont transmis le message au ministre Sidiki Konaté, chef de la délégation du pré-congrès du Rhdp dans la région, lors d'une rencontre le samedi 19 janvier 2019, au domicile du chef Canton du Kabadougou.

C'est Touré Lanciné, le chef Canton lui-même qui a transmis au ministre Sidiki Konaté, le vœu de ses pairs et lui. « (... ) Pour tout ce qu'il a réalisé dans notre région, depuis son arrivée au pouvoir, nous demandons au Président de la République Alassane Ouattara de ne pas hésiter à présenter sa candidature à la présidentielle de 2020. Nous le lui demandons, au nom de tout le peuple du Kabadougou. Monsieur le ministre, nous vous demandons de lui transmettre ce message. Nous voterons pour lui, à 100%. Il peut dormir tranquille», ont assuré les chefs, par la voix du Touré Lanciné, le vénéré chef Canton du Kabadougou.

Il a ajouté que sa région était en première ligne du combat qui a permis au Président Alassane Ouattara d'être candidat à la Présidentielle en Côte d'Ivoire. Il dit avoir même dit au Président Laurent Gbagbo, à l'époque, que sa région ferait sécession, «s'il continuait à nier à Alassane Ouattara son droit d'être candidat à la Présidentielle en Côte d'Ivoire. Dites-lui qu'il n'y a pas deux camps ici à Odienné. Il n'y a qu'un seul camp. C'est celui que Ouattara nous indiquera», a lancé le chef, au ministre Sidiki Konaté.

Le chef répondait au ministre qui leur a rapporté que certaines langues, à Abidjan, racontent que Odienné ne soutient plus le Président de la République. Chef de délégation du pré-congrès du Rhdp-Unifié dans la région, Sidiki Konaté a instruit les rapporteurs du pré-congrès d'insérer les propositions des chefs dans les résolutions. «Certes, les chefs ne sont pas congressistes. Mais, ce qu'ils ont dit est très important. Ils demandent, entre autres, au Président de la République d'être candidat en 2020. C'est très important à noter. Et cela doit être rapporté fidèlement au Chef de l'État », a-t-il invité ses collaborateurs

Envoyé spécial à Odienné

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.