20 Janvier 2019

Seychelles: Les enseignants des Seychelles vont avoir un nouveau guide pédagogique sur le changement climatique axé sur la situation des nations insulaires

Un nouveau guide pédagogique sur le changement climatique destiné aux enseignants dès la 5ème primaire jusqu'à la 5ème année du secondaire, tenant compte de la situation des Seychelles, sera bientôt introduit dans les écoles.

«Le but de ce guide est d'éduquer la population. Pour que l'on puisse éduquer la population sur le changement climatique, on doit commencer par la population plus jeune », a déclaré Betty Victor, chargée de projet pour l'adaptation fondée sur l'écosystème (EBA) au changement climatique.

En tant que petit État insulaire en développement, les Seychelles, un groupe de 115 îles de l'océan Indien occidental, sont extrêmement vulnérables aux effets du changement climatique, tels que l'élévation du niveau de la mer, l'intrusion d'eau salée, les inondations provoquées par les fortes pluies et le blanchissement des coraux.

Par conséquent, éduquer le public sur les causes, les impacts et les actions nécessaires pour faire face au changement climatique est une étape cruciale. De nombreuses écoles enseignent déjà aux élèves sur le sujet par le biais de programmes scientifiques, géographiques et parascolaires.

Le guide fournira aux enseignants des idées sur la manière d'intégrer des activités engagés et basées sur l'investigation sur le changement climatique dans différentes matières du programme. Il contiendra des jeux de réflexion, des activités et des feuilles de travail sur des sujets liés au changement climatique, ainsi qu'une liste d'autres ressources, organisations et sites Web pouvant être utiles aux enseignants.

Terence Vel, un consultant seychellois impliqué dans le projet, a déclaré que le guide contiendrait également des images qui montreraient les sites vulnérables où le climat a eu un impact local.

«Les images seront plus interactives et pendant les cours, les étudiants seront plus conscients des sites vulnérables et pourront faire une différence dans leur communauté pour aider à réduire les interférences humaines», a déclaré M. Vel.

Au cours de l'atelier, les enseignants ont pu tester certaines des activités et fournir des informations qui seront intégrées à la version finale, qui devrait être achevée au mois de février.

Un groupe d'enseignants a pu tester certaines des activités et donner son avis. (Seychelles Nation) Photo License: CC-BY

«Je suis très heureux que nos consultants consultent les enseignants pour avoir leur avis. Ce n'est pas seulement quelque chose que nous voulons simplement laisser aux enseignants à l'école. Au final, le secteur de l'éducation aura apporté sa contribution », a déclaré M. Victor, le responsable du projet.

Veronica Souyanne, une participante à l'atelier, a déclaré que le guide serait un outil utile pour les enseignants.

«Le guide contient de nombreuses pièces interactives qui contribueront certainement à sensibiliser le public au changement climatique. En tant qu'enseignante, je suis prête à utiliser ce guide dans les matières que j'enseigne », a-t-elle déclaré.

Le projet est mis en œuvre conjointement par le ministère de l'Environnement, de l'Énergie et du Changement climatique et le Programme de développement des Nations Unies (UNDP). Il est financé par le Fonds d'adaptation.

Le Fonds a été créé en 2001 dans le cadre de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (UNFCC) pour financer des projets et programmes d'adaptation concrets dans les pays en développement faisant parties du Protocole de Kyoto, particulièrement vulnérables aux effets néfastes des changements climatiques.

Seychelles

Air France prendra le relais de Joon pour les vols directs vers les Seychelles

Air France, la compagnie aérienne française, a confirmé qu'elle continuera à desservir les… Plus »

Copyright © 2019 Seychelles News Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.